Préparer son chien à l'arrivée d'un bébé

Image illustrant l'article Préparer son chien à l'arrivée d'un bébé

L’enfant et le chien auront tout le temps de tisser des liens, mais avant cela, il est important de préparer leur rencontre pour que tout se passe bien dès les premiers jours.

L’arrivée d’un nouveau-né à la maison, c’est un changement de taille dans la vie du chien de la famille. Celui-ci s’apprête à connaître un nouveau visage, de nouvelles odeurs, des bruits et des mouvements peu familiers. C’est aussi une source potentielle de perturbation pour l’animal, qui constatera que toute l’attention de la famille sera portée sur le bébé et que, forcément, il risque d’y en avoir un peu moins pour lui.

La venue de l’enfant est donc porteuse de bouleversements pour le toutou, d’où la nécessité de l’y préparer. Ce rôle revient, bien évidemment, au maître qui fera en sorte que la première rencontre entre ces 2 membres de la famille qui ne se connaissent pas encore se déroule dans les meilleures dispositions.

Les apprentissages à maîtriser nécessairement avant l’arrivée de Bébé

Avant l’arrivée du nouveau-né à la maison, assurez-vous que le chien maîtrise un certain nombre d’ordres et d’apprentissages de base.

  • S’arrêter et relâcher un objet : un « stop » ou un « arrêt » ferme adressé au chien pour l’amener à cesser immédiatement une action jugée dangereuse ou maladroite. De même que l’ordre « lâche » lui interdit de garder un objet appartenant au bébé.
  • La propreté : pour des considérations évidentes d’hygiène et de santé, le chien doit avoir appris à ne faire ses besoins que lors des promenades (ne pas oublier les sacs en plastique pour ramasser).
  • Ne pas lécher les visages : là encore, c’est une conduite à proscrire, car il en va de la santé de votre enfant. Des germes peuvent, en effet, lui être transmis à travers la salive de l’animal.
  • Ne pas sauter sur les gens : pour un adulte de bonne constitution, un chien qui saute dessus pour lui souhaiter la bienvenue, cela peut vite devenir gênant. Ça l’est encore plus pour un nourrisson qui peut facilement être blessé, même si ce n’est pas l’intention de l’animal.
  • La marche en laisse et le rappel : vous serez amené, tôt ou tard, à promener votre chien et votre enfant ensemble. Cette activité risque de devenir totalement ingérable, voire risquée, si vous perdez le contrôle de votre compagnon à 4 pattes durant la sortie.

Ne pas bousculer ses petites habitudes

Dans la mesure du possible, ne modifiez pas les habitudes de votre chien pour ne pas le perturber davantage. Faites en sorte que les changements soient graduels, notamment en ce qui concerne le temps à lui consacrer au quotidien. Il est évident qu’il ne pourra plus en profiter autant qu’avant, mais le priver de votre présence et de votre attention de manière radicale est le meilleur moyen de le plonger dans la dépression. Essayez de lui réserver des moments bien à lui, avec jeux, câlins et promenades.

Préservez aussi ses repères en évitant de changer l’endroit où il se couche et se repose habituellement.

D’autres précautions importantes à prendre

Veillez à ce que le chien soit toujours propre : ne négligez pas les brossages, ni les bains. Traitez-le contre les parasites externes (puces, tiques…), mais aussi internes (vermifuge).

Si ses vaccins ne sont pas à jour, emmenez-le chez le vétérinaire pour y remédier. Profitez de votre visite chez le spécialiste pour demander des conseils supplémentaires autour de la cohabitation chien / nouveau-né. Il aura certainement des éléments intéressants à vous transmettre à ce sujet.

A la maison, il est fortement recommandé d’interdire au chien l’accès à la chambre de l’enfant. Installez une barrière si nécessaire.

Le familiariser à l’odeur de l’enfant

Avant même l’arrivée du bébé et rapidement après sa venue au monde, vous pourrez l’habituer à son odeur en lui proposant un linge avec lequel il a été en contact. Laissez-lui le temps de renifler la couverture ou le vêtement en question. N'hésitez pas à lui faire rencontrer d'autres bébés avant la grande arrivée.

Ainsi, lorsque le moment des présentations sera venu, l’animal reconnaîtra cette signature olfactive et il l’intègrera plus facilement.


" Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Comment dresser son chien pour qu'il soit un chien truffier Répondre Sujet d'un invité | Le Lundi 12 Décembre 2016 à 10:19
Adoption d'un chien adulte: Conseils pour son éducation Répondre Sujet de Marco | Le Vendredi 22 Janvier 2016 à 11:53
Comment entraîner son chien à garder la maison ? Répondre Sujet de Nicole | Le Mardi 04 Octobre 2016 à 11:57
Est-il bon de tondre son chien ? Répondre Sujet de Charlotte Gladu | Le Mercredi 12 Octobre 2016 à 09:47
Comment choisir un nom pour son chien ? Répondre Sujet de Chloé Firelli | Le Jeudi 13 Octobre 2016 à 10:52
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Commentaires

Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article !