La peur des voitures chez le chien

Image illustrant l'article La peur des voitures chez le chien

Certains chiens paniquent en voyant des voitures passer, tandis que d’autres ne supportent pas d’y monter. Ces 2 cas de figure sont problématiques, mais ce ne sont pas des fatalités. On peut y remédier avec du travail et de la patience.

On ne peut blâmer en aucun cas un chien qui a peur des voitures. Ces engins n’ont rien de naturel. Leur silhouette, leur bruit et leurs odeurs ne ressemblent en rien à ce qu’ils sont censés connaître. Le fait qu’ils se sentent mal à l’aise en présence de véhicules est donc parfaitement compréhensible, mais il est tout à fait possible de les aider à les accepter. Maintenant, il faut différencier la peur suscitée par la vue ou le passage des voitures et celle de voyager à l’intérieur des voitures. Dans un cas comme dans l’autre, un accompagnement de tous les instants et une bonne compréhension de leur psychologie peuvent permettre à ces chiens de surmonter leurs peurs.

Comprendre la peur des voitures

Certains chiens sont pris de panique dès que, pendant la promenade, ils voient passer des voitures. Ils se crispent, se couchent, refusent d’avancer ou tirent sur leur laisse dans la direction opposée. Le hurlement du moteur et le passage rapide intimident ces toutous, alors que les odeurs des gaz d’échappement ne viennent pas arranger la situation, bien au contraire.

Cette peur des voitures peut avoir diverses origines : un traumatisme (accident) bien entendu, mais aussi un changement de cadre de vie (le chien vivait dans un endroit calme et la famille a déménagé en ville)… On peut penser que cette peur est salutaire, car elle empêche le chien de risquer sa vie en s’approchant des véhicules, mais elle devient problématique quand elle crée un véritable blocage et rend toute traversée de chaussée difficile, voire impossible, lorsqu’on le promène.

Aider son chien à la surmonter

Quelques chiens peuvent même avoir peur des voitures à l’arrêt. Dans ce cas-ci, on peut les aider à surmonter leurs craintes en les y confrontant à petites doses.

On conseille, par exemple, de placer le chien en face d’une voiture stationnée à une distance suffisamment grande pour qu’il demeure calme, puis de s’approcher lentement du véhicule. On peut alors poser la main sur ce dernier pour montrer à l’animal qu’il n’y a aucun risque, puis lui laisser le temps de marcher, de prendre connaissance du véhicule à travers les reniflements, etc.. Quand il le fait sans tirer sur la laisse, on le récompense systématiquement en lui donnant une friandise. Avec le temps, il comprendra qu’il n’a aucune raison d’avoir peur des voitures arrêtées.

Pour celles en mouvement, c’est à la fois une autre paire de manches et une démarche analogue. Là aussi, il s’agit de confronter l’animal à ce qui lui fait peur de manière progressive.

La première étape consiste à l’habituer au bruit du moteur. L’idéal serait de commencer dans son jardin (ou celui d’un ami) s’il peut accueillir la voiture, pour pouvoir laisser tourner le moteur (ne pas le démarrer en sa présence, la première fois) avant de s’en approcher très lentement avec le chien tenu en laisse.

On lui laisse d’abord le temps d’observer le véhicule à bonne distance, en position assise. Dès qu’il se calme, on lui donne une friandise et on le félicite, puis on réduit graduellement la distance au fil des séances. Si la peur du chien s’estompe, on peut passer à l’étape suivante qui consiste à répéter l’exercice à l’extérieur, dans une rue fréquentée par exemple. Il s’agit toujours de le rassurer, mais sans excès pour ne pas lui faire croire qu’il a raison d’avoir peur. A chaque progrès réalisé, le chien doit être systématiquement récompensé et félicité.

La peur en voiture

Une autre peur canine liée aux voitures est aussi souvent rencontrée ; c’est celle de monter à bord de ces dernières. Elle se retrouve principalement chez les animaux qui n’y ont pas été habitués dès leur plus jeune âge. L’on ne s’intéresse pas ici au mal des transports (ou cinétose), qui est en grande partie physiologique, mais au blocage psychologique associé au fait de se trouver à l’intérieur du véhicule, qu’il soit à l’arrêt ou en mouvement.

Ces chiens éprouvent des difficultés à se tenir tranquilles à bord, perturbés qu’ils sont par le sentiment d’être enfermés, le défilement des éléments pendant le trajet, la vitesse, les arrêts et redémarrages successifs, etc.

Il est important, pour aider son chien à surpasser cette crainte, d’associer le trajet en voiture à quelque chose d’agréable et donc à une destination qui le soit : parc, plage, forêt, campagne… Mais avant cela, il faut d’abord que le chien accepte de monter. Une étape qui nécessite au moins plusieurs jours. Pour l’y inciter, on peut lancer son jouet préféré à l’intérieur du véhicule. Il est recommandé d’ouvrir toutes les portières pour lui permettre de monter et de redescendre à sa guise, lui évitant de se sentir prisonnier. Puis on monte à bord et on l’encourage à le faire à son tour pour jouer ensemble à l’intérieur et lui offrir des friandises.

Les séances suivantes, on commence petit à petit à l’habituer à se tenir dans la voiture avec le moteur qui tourne. Par la suite, il s’agira de faire un petit trajet (demander à un proche de conduire pour pouvoir rester près du chien, le rassurer et l’empêcher de faire une éventuelle manœuvre brusque sous l’effet de la panique), le tour du pâté de maison, par exemple, avant d’allonger les voyages.


Faites comme Delphine R. de Montpellier, optez pour LE contrat d'assurance adapté à vos besoins. Son Berger Allemand Boss, a été victime d'un accident et son assurance a pris en charge l'intégralité des soins vétérinaires ! N'attendez pas qu'il soit trop tard, faites votre devis personnalisé en ligne, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Delphine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Oedeme pulmonaire chez le chien Répondre Sujet de Emilie de Chien.fr | Le Samedi 05 Décembre 2015 à 15:41
Vaccin chez le chien âgé Répondre Sujet de pearl | Le Mardi 28 Juin 2016 à 17:27
Pourquoi mon chien se cache quand un(e) inconnu(e) est chez moi ? Répondre Sujet de Alphonse Herbin | Le Mercredi 16 Novembre 2016 à 09:40
Quels sont les symptômes du cancer chez le chien ? Répondre Sujet de Christian Bret | Le Lundi 28 Novembre 2016 à 09:49
Mon chien à peur du monde que faire ? Répondre Sujet de Nicole | Le Lundi 24 Octobre 2016 à 10:10
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cet article !