Adopter un chien auprès de la SPA

Image illustrant l'article Adopter un chien auprès de la SPA

La Société Protectrice des Animaux (SPA) compte plusieurs dizaines de refuges à travers la France. Ces structures d’accueil abritent bon nombre de chiens abandonnés pour diverses raisons mais qui méritent tous d’être adoptés. Quels sont les données à intégrer dans votre décision d’adoption et comment procéder ?

Adopter un chien auprès d’un refuge est un geste noble et comportant une importante part de responsabilité. C’est un nouveau membre que vous vous apprêtez à accueillir au sein de votre famille. L’acte d’adoption doit donc être mûrement réfléchi. La SPA insiste toujours sur ce point, car elle se soucie grandement du bien-être et de l’avenir de ses anciens pensionnaires auprès de leurs nouvelles familles.

Dépasser les clichés

On a parfois tendance à penser que tous les chiens se trouvant dans des refuges sont des animaux à problèmes ou agressifs. C’est hélas le cas pour certains d’entre eux, ce qui n’en fait toutefois pas des chiens foncièrement mauvais, mais beaucoup d’autres ont été abandonnés pour des motifs qui les dépassent : décès des propriétaires, familles qui ne peuvent plus subvenir aux besoins des chiens, déménagements, vacances (le nombre d’abandons augmente sensiblement lorsqu’elles approchent), divorces, etc.

Pour la plupart, les pensionnaires des refuges de la SPA sont des êtres adorables. Les personnes qui travaillent dans ces structures veillent à leur offrir un minimum de bien-être en les nourrissant, les soignant et les promenant dans la mesure du possible. Malgré leurs louables efforts, rien ne vaut la chaleur d’un foyer et l’affection d’une famille.

A savoir avant de prendre votre décision

Lors de votre visite au refuge de la SPA, vous pouvez très bien avoir le coup de foudre pour un chien en particulier. S’il est vrai que l’aspect physique et le premier coup d’œil comptent dans une certaine mesure, ils ne doivent pas déterminer à eux seuls votre choix final.

Assurez-vous surtout que le caractère du chien et ses habitudes sont compatibles avec votre mode de vie et vos capacités. Pour cela, n’hésitez pas à discuter longuement avec le personnel du refuge. Demandez autant d’informations que possible sur la personnalité du chien, son passé, son comportement, ses éventuelles expériences traumatisantes, l’environnement dans lequel il vivait et ses besoins spécifiques.

Tentez de faire votre visite en compagnie des membres de votre famille afin que tout le monde puisse entrer en contact avec le chien et participe à la décision. Et lorsqu’on parle de famille, on inclut aussi les autres chiens si vous en avez. Il est important qu’ils puissent eux aussi le rencontrer.

Enfin, rappelez-vous qu’avoir un chien à la maison, cela a un coût. Les dépenses liées à l’alimentation, l’entretien, le suivi vétérinaire et les éventuels aménagements constituent un budget qu’il vous faudra prévoir en fonction de la taille et des besoins de l’animal.

A la maison

Vous avez fait votre choix, l’heureux toutou s’apprête à vivre une nouvelle vie au sein de votre famille et vous êtes ravi(e) de l’accueillir. L’arrivée à la maison est toujours un moment empreint d’émotion et de joie, mais il ne faut pas oublier que c’est un grand changement aussi pour le chien. Il lui faudra une certaine période avant de s’habituer à son nouvel environnement. Il pourrait y avoir quelques accrocs les premiers jours, comme des accidents de propreté par exemple. Soyez patient(e) avec votre nouvel ami, tout finira par se stabiliser.

Le chien peut avoir subi des traumatismes par le passé et se montrer distant. Laissez-lui le temps d’apprendre à faire confiance de nouveau. Peu à peu, vos liens se renforceront grâce à votre bienveillance.
Une visite de la SPA à votre domicile est généralement prévue quelque temps après l’adoption afin de s’assurer que l’expérience se déroule de manière positive, aussi bien pour vous que pour le chien.

Le don à l’adoption

L’adoption d’un chien auprès de la SPA n’est pas gratuite. L’organisme fait face à d’importantes dépenses liées à l’entretien de ses pensionnaires et demande donc aux candidats de verser une contribution lorsqu’ils viennent adopter. Ce don n’a rien à voir avec la valeur financière de l’animal. Il comprend les frais d’identification (puce électronique), de vermifugation et de stérilisation et de vaccins (maladie de Carré, hépatite, parvovirose, leptospirose, toux de chenil), ainsi qu’un suivi médical gratuit dans les 8 jours qui suivent l’adoption chez un vétérinaire VPT (Vétérinaires Pour Tous).

Le montant du don se situe autour de 150 € pour un chien et 200 € pour un chiot de moins de 6 mois.

Les justificatifs demandés par la SPA

Lors de la démarche d’adoption auprès de la SPA, cette dernière exige une pièce d’identité, un justificatif de domicile original de moins de 3 mois, le dernier justificatif de revenu (fiche de paie, extrait K.bis ou pour les personnes ne travaillant pas un avis d'imposition, Assedic, invalidité...) et une fiche de renseignements à remplir.

La SPA peut décider de ne pas accorder à un candidat l’autorisation d’adopter un chien si elle estime qu’il ne pourra s’en occuper convenablement. Une nouvelle mauvaise expérience pour le chien ne peut que l’affecter davantage.


"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Adopter un chien Répondre Sujet de Samantha Rouxel | Le Samedi 30 Juillet 2016 à 20:21
Adopter un chien dans la région Paca Répondre Sujet d'un invité | Le Mardi 11 Octobre 2016 à 22:20
Adopter un chiot après la retraite? Répondre Sujet de Mathilde Corbeil | Le Lundi 25 Janvier 2016 à 18:47
A quel moment adopter un chiot ? Répondre Sujet de Chloé Firelli | Le Vendredi 07 Octobre 2016 à 17:04
Adopter dans les animaleries de centre commerciaux, bonne ou mauvaise... Répondre Sujet de Emilie Roudet | Le Vendredi 14 Octobre 2016 à 09:19
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cet article !