Choisir un chiot

Image illustrant l'article Choisir un chiot

La venue d’un chien dans votre foyer représente une excellente nouvelle. Cependant, adopter un chiot/chien n’est pas une décision à prendre à la légère. Comme vous le savez, cette petite boule de poils va vous demander beaucoup de temps et d’attention.

L’éducation aussi aura une influence importante dans le comportement de votre chien, mais aussi sur vos relations avec lui à long terme. Avant de vous précipiter, prenez votre temps sur le choix du chien. Voici quelques conseils pour vous guider et vous aider à y voir plus clair.

1e étape : ne pas choisir un chien uniquement pour son aspect physique !

Pour tous les futurs propriétaires de chiens, c’est souvent l’aspect physique qui déclenche le coup de cœur. Le pelage, la taille, le regard et la frimousse de l’animal l’emportent souvent sur la raison du futur propriétaire.

Hormis l’aspect physique, chaque race a ses caractéristiques comportementales. Il vous faut connaître le tempérament de votre futur chien avant de vous engager. C’est aussi un moyen de vous assurer que vous serez compatibles afin de nouer une relation saine et harmonieuse.

Une fois adulte, le chien peut ne plus correspondre au maître ou ce que celui-ci attend du chien. La séparation reste cependant impossible et le chien devient plus une charge qu’un compagnon. Enfin, même s’il est petit, n’oubliez pas que selon les races, ce chiot va grandir de manière considérable.

La taille du chien doit donc être un critère important : un grand chien reste plus contraignant à emmener en vacances et surtout plus cher à nourrir par exemple. Les chiens de grande taille demandent une bonne éducation puisqu’ils peuvent représenter un plus grand danger qu’un petit chien. De même, la surface de votre habitation doit pouvoir assumer son importance physique.

2e étape: passez en revue votre mode de vie afin d’adapter votre choix...

Se connaître soi-même demeure primordial pour bien choisir son chien. Avant tout, déterminez votre mode de vie, en évaluant votre :

  • habitat
  • temps de travail quotidien
  • temps libre pour votre chien
  • fréquence de départ en vacances (pourra-t-il vous suivre ?)
  • budget pour entretenir un chien.

Vous pouvez aussi définir votre personnalité pour adapter l’éducation que vous donnerez à votre animal avec votre comportement. Déterminez votre tempérament, à savoir si vous êtes plutôt une personne calme ou énergique, autoritaire ou laxiste ? Est-ce que vous voulez un chien pour tenir la garde de votre maison ou un compagnon de jeu pour vous et vos enfants ? Ces aspects demeurent primordiaux pour être heureux avec votre chien et le rendre, lui aussi, heureux.

3e étape : choisissez bien en fonction de vos critères et de l’état de santé du chien

Jour J ! Vous avez défini vos besoins en fonction de vos critères et vous allez enfin choisir votre chien. Le problème avec les chiots c’est qu’ils sont tous mignons et vous pouvez vite vous laisser tenter. Prenez garde à ne pas vous laisser envahir par l’émotion à la vue d’un chiot qui semble triste et abandonné.

Cependant, si vous êtes persuadé qu’un d’entre eux va vous correspondre, il reste quelques précautions à prendre. Examinez-le et vérifiez son état de santé. Il doit présenter :

  • un poids et une taille normale (il ne doit pas être plus gros ou plus mince que le reste de la portée)
  • un poil soyeux et pas de taches rouges sur la peau
  • des oreilles et gencives roses avec une bonne odeur.
  • les fesses propres sans signes de diarrhée de sécheresse ou d’incontinence.

Pour conclure...

Prenez votre temps. Attardez-vous sur la recherche de races afin d’établir une liste de ceux qui pourraient vous convenir. Puis, prenez l’initiative de discuter avec des éleveurs de chiots. Ils possèdent toutes les clés et ce sont eux, les spécialistes, qui vous donneront leur avis afin de vous éviter de grosses déconvenues.


" Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Qu'est devenu le SDF roumain avec son chiot volé à Paris ? Répondre Sujet de Anaïs Mollet | Le Vendredi 18 Décembre 2015 à 21:29
Adopter un chiot après la retraite? Répondre Sujet de Mathilde Corbeil | Le Lundi 25 Janvier 2016 à 18:47
Chiot Répondre Sujet de Francoise Weyrich | Le Dimanche 17 Avril 2016 à 18:34
A quel moment adopter un chiot ? Répondre Sujet de Chloé Firelli | Le Vendredi 07 Octobre 2016 à 17:04
Mon chiot perd ses dents que faire ? Va t-il s'étouffer ? Répondre Sujet de Marco | Le Mardi 18 Octobre 2016 à 10:14
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cet article !