Le langage corporel du chien

Image illustrant l'article Le langage corporel du chien

Le chien communique avec les hommes de la même manière qu’il communiquerait avec l’un de ses congénères. Il possède un langage corporel et vocal unique. Il envoie des messages chimiques, émet des sons spéciaux ou adopte des postures corporelles particulières.

Par exemple, pendant une promenade, chaque fois qu’il lève la patte et projette un peu d’urine, c’est pour transmettre un message aux autres chiens qui le reconnaîtront dès qu’ils passeront à cet endroit.

Quelles sont les différentes formes de communication du chien ?

Aboyer

L’aboiement peut traduire un avertissement, une menace, un défi, une demande (de nourriture ou d’eau) ou encore une invitation au jeu. Selon le message que l’animal cherche à transmettre à son maître, l’aboiement revêt différents tons. En général, les propriétaires parviennent à les distinguer rapidement.

Glapir

Alors que les chiots glapissent souvent pour demander quelque chose, les adultes ne glapiront que lorsqu’ils seront effrayés ou se sentiront en danger.

Kaï-kaï

C’est un signal vocal que la plupart des humains connaissent grâce aux onomatopées des bandes dessinées. Les chiens disent « kaï-kaï » chaque fois qu’ils souffrent. Mais cela peut également traduire une forte peur.

Gémir

Les chiens gémissent lorsqu’ils sont en proie à un malaise psychologique. Par exemple, si vous décidez d’adopter votre animal dans un refuge, ne soyez pas surpris d’entendre gémir en passant devant les cages. Ceci est un moyen pour eux de dire : « Emmenez-moi, je veux sortir d’ici ». Certains peuvent même utiliser le gémissement pour manifester un désaccord avec l’une des actions du maître.

Hurler

Plus les chiens appartiendront à des races dites « lupoïdes », plus ils auront tendance à hurler, comparer à d’autres races. L’adjectif lupoïde désigne les chiens dont les caractéristiques anatomiques évoquent celles du loup.

Cependant, le hurlement est très peu utilisé chez les canidés domestiques. Ils l’utilisent le plus souvent pour répondre à des bruits ressemblant à des hurlements (sons de cloches, sirènes, musique...).

Grogner

Chez les canidés, le grognement est toujours un signe d’agressivité. Or, cela ne signifie pas obligatoirement qu’ils ont de mauvaises intentions, mais plutôt qu’il vous donne un avertissement. Il existe deux formes d’avertissements :

  • Léger : Le chien grogne la gueule fermée. Il peut également émettre un grognement lors d’un jeu ou lorsque son maître le caresse pour lui demander d’arrêter.
  • Menaçant : Le chien grogne en découvrant ses dents en plissant les lèvres vers l’avant.

S’il grogne en vous fixant du regard avec les oreilles droites et la queue en l’air, c’est qu’il extériorise une agressivité liée à une domination. Pour désamorcer le conflit, détournez le regard ou recroquevillez-vous de manière à vous faire tout petit.

En aucun cas, vous ne devez fixer le chien en retour ou essayer de l’effrayer par votre stature. Ce sont des attitudes qui pourraient être considérées comme des signes d'adversité par le chien. Cela pourrait l’amener à vous attaquer. Cependant, vous ne devez absolument pas adopter une posture soumise à l’égard de votre propre chien, mais seulement si c’est un chien qui vous est inconnu qui exprime de l’agressivité envers vous.

Vous pouvez également vous retrouver face à un chien grognant parce que vous êtes entré sur son territoire. Afin d’éviter une attaque, sortez sans geste brusque et petit à petit de sa "zone de sécurité". Partir en courant représente une mauvaise réaction, puisqu’elle pourrait stimuler l’instinct prédateur du chien et l’inciter à vous poursuivre.

Donner la patte

Lorsque votre chien vous donne la patte, cela équivaut à une demande de nourriture et, par extension, d’un peu d’attentions. Cependant, poser sa patte sur votre tête ou dos constitue un geste de domination inoffensif que vous ne devez pas sous-estimer.

Donner des coups de museau

Le chien s’exprime avec l’aide de sa gueule comme l’homme avec ses mains. Ainsi, il peut saisir votre bras pour vous montrer quelque chose. Ces petits coups de museau peuvent aussi être donnés dans le vide, sans toucher la moindre partie de votre corps. La direction des mouvements du museau indique ce que le chien essaye d’exprimer.

Lorsque le chien vous donne des coups de gueule :

  • sur le visage, cela correspond à un signal de pacification, d’une offre d’amitié, d’une recherche de sécurité et d’une manière de manifester de l’affection. D’ailleurs, quand le chien vous saute dessus, son objectif est d’atteindre votre visage pour vous donner des petits coups en guise de salut et de paix.
  • Sur les bras ou les jambes, c’est qu’il vous demande quelque chose de particulier. Cependant, le maître ne doit pas obéir servilement à ces requêtes, mais faire accomplir auparavant un exercice simple au chien.

Invitation au jeu

Lorsqu’un chien invite l’un de ses congénères ou un homme à jouer, il adopte ce que l’on appelle la position du sphinx : ses membres antérieurs sont plaqués au sol, tandis que son arrière-train est soulevé. Il peut également associer une mimique faciale à la posture d’invitation au jeu, tel un sourire. Pour sourire, le chien soulève sa lèvre supérieure, les commissures des lèvres sont retroussées jusqu’aux oreilles et la truffe est pointée vers le haut.

Remuer la queue

C'est bien connu, la queue "trahit" les états d'âme du chien, mais elle lui permet également de faire passer des messages.

Ainsi, il lève la queue pour s'imposer vis-à-vis d'un congénère ou, au contraire, la rabat lorsqu'il a peur ou se soumet. Il se met également à la balancer lorsqu'il est heureux ou excité. Parfois, il remue également la queue lors d'une attaque ou d'une bagarre.?

Se coucher sur le dos

Si votre chien se couche sur le dos alors que vous êtes en train de le gronder, c’est un signe de soumission passive. Face à ce comportement, vous devez renoncer à la punition que vous envisagiez d’entreprendre. En revanche, si le chien se renverse alors que vous êtes en train de le caresser, n’insistez pas trop et limitez-vous à un signe d’approbation, puis laissez l’animal tranquille. Si vous continuiez les caresses (signe de domination), le chien pourrait devenir trop soumis.

Hérisser les poils du dos

Lorsque deux chiens se rencontrent pour la première fois, le plus dominant des deux hérissera les poils de son dos dans le but d’agrandir son corps. Cependant, si votre chien rencontre un chien qu’il connaît et qu’il hérisse son poil, ceci est signe de soumission et non plus de domination. Le hérissement du poil peut être dû à la fois à la soumission et à la crainte.

Mais votre chien peut également hérisser le poil lorsqu’il est surpris par un bruit ou un phénomène inattendu. Cela correspond donc à notre « chair de poule ».

Lécher

Le chien lèche en signe d’affection ou de pacification, répétant ainsi celle qu'il a reçu lorsqu'il était chiot. Cependant, ne laissez jamais votre chien exagérer les coups de langue à votre égard si vous êtes une femme, parce que cela signifie qu’il se considère comme votre petit ami. Ceci peut amener des conséquences désagréables allant de l’hyperprotection (le chien ne laissera aucun autre mâle s’approcher de vous) à l’instauration de comportements sexuels déviants (le chien réservera son attention aux femmes et non plus aux chiennes).

Renifler les parties génitales

C'est se reniflant mutuellement les parties génitales que les chiens qui se rencontrent pour la première fois apprennent à se connaître. En fait, ils perçoivent des signaux olfactifs émis par des glandes situées dans la région de l'anus.

Simuler l’acte sexuel

L’une des marques de domination est la simulation de l’acte sexuel. Ce simulacre n’a que très rarement une signification sexuelle. D’ailleurs, beaucoup de chiots l’exécutent alors qu’ils sont encore immatures sur le plan sexuel. Quelle que soit la signification de cette simulation, le maître doit toujours intervenir fermement.

Position des oreilles

La position des oreilles est un indicateur du degré de domination du chien, ainsi que son niveau d’assurance.

  • Domination ou assurance maximale : les oreilles sont pointées vers l’avant ou bien droites.
  • Manque d’assurance maximale : les oreilles sont complètement rebattues en arrière, presque écrasées sur la tête.

La position des oreilles ne revêt une valeur hiérarchique que dans le cas d’un contact rapproché entre deux chiens ou entre un homme et son chien. Au quotidien, le chien gardera ses oreilles droites, s’il est attentif, et détendues s’il ne s’intéresse pas particulièrement à ce qui l’entoure.

Bâiller

Comme l’homme, le chien bâille de fatigue. Mais le bâillement peut également revêtir un signal de pacification. Cela arrive peut-être quand vous grondez votre chien, ce n’est en aucun cas un moyen de se moquer de vous, mais au contraire une manière de détendre l’atmosphère.


" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Mon chien a une haleine de chien ! Répondre Sujet de Jérôme Bernier | Le Jeudi 29 Septembre 2016 à 11:07
Mon chien s'est battu avec un autre chien et il s'est fait blesser... Répondre Sujet de Nicole | Le Lundi 17 Octobre 2016 à 09:17
Comment dresser son chien pour qu'il soit un chien truffier Répondre Sujet d'un invité | Le Lundi 12 Décembre 2016 à 10:19
mon chien ( chien de chasse) n'arrette pas d'aboiller quand des... Répondre Sujet de deborah petronilho | Le Jeudi 24 Août 2017 à 08:54
Mon chien attaque mon autre chien HELP Répondre Sujet de Pauline Gch | Le Lundi 06 Novembre 2017 à 16:51
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Commentaires

1 commentaire
  • Invité

    Invité a écrit : 03/04/17

    Lorsque vous ecrivez qu il faut le laisser dormir avec nous c est dans le lit ?
    Moi il dort juste a côté de moi sur ses couettes mais le lit est trop petit pour que le chien puisse s y intaller,en general il reste 30 minutes puis s en va...

    Répondre Signaler