6 maladies héréditaires très répandues chez les chiens

Image illustrant l'article 6 maladies héréditaires très répandues chez les chiens

Tout comme les humains, les chiens peuvent hériter de maladies. Il est important de savoir les identifier et de les connaître, vous pouvez aussi demander conseil auprès de votre vétérinaire, il vous indiquera la marche à suivre.

Qu’il soit de race pure ou croisé, votre chien peut être prédisposé à développer certaines maladies, selon l'héritage génétique qui le caractérise. Vous pouvez éviter leur aggravation et vous préparer à faire face à ces pathologies en les connaissant et en demandant l’avis de votre vétérinaire. Pour vous aider à en savoir un petit peu plus à ce sujet, voici 6 maladies héréditaires très répandues chez les chiens :

1. La dysplasie de la hanche

Labrador, Golden Retriever, Berger Allemand, Rottweiler, Bulldog, Dogue Allemand, Saint-Bernard et Mastiff figurent parmi les chiens qui peuvent être atteints de dysplasie de la hanche, qu’ils soient de race "pure" ou mélangée.

Les symptômes de cette maladie sont des douleurs et la difficulté à courir, marcher, se lever, s’allonger, monter les escaliers et sauter. Pour atténuer les conséquences d’une dysplasie de la hanche, un contrôle du poids, des médicaments contre la douleur et une thérapie physique peuvent être suivis. Une intervention chirurgicale est parfois nécessaire pour permettre au chien de vivre plus confortablement. 

2. Les calculs urinaires

Les Dalmatien, Terre Neuve, Bichon à poil frisé et Schnauzer miniature sont les plus prédisposés à développer des calculs au niveau de la vessie.

Les symptômes sont une difficulté à uriner, une urine sanglante ou de couleur foncée. Les caillots sont formés à cause d’une accumulation de cristaux minéraux. Certains types de calculs peuvent être traités avec des antibiotiques, tandis que d’autres nécessitent une chirurgie pour les enlever. De l’eau filtrée et des examens périodiques sont conseillés pour surveiller le problème et son apparition.

3. L’épilepsie

L'épilepsie idiopathique est présente chez certains chiens, et ce, sans aucune cause structurelle ou métabolique. Toutefois, les crises peuvent être engendrées par un coup de chaleur, une réaction à certains médicaments, des intoxications ou encore un facteur héréditaire.

Elle est difficile à diagnostiquer chez les chiens car,nous ne sommes pas à leurs côtés tout le temps et ne pouvons donc pas être présent lors d'une crise. Le Berger Allemand, le Beagle, le Berger Belge Tervueren, le Spitz Loup, le Teckel, le Labrador et le Golden Retriever sont parmi les races concernées par l'épilepsie idiopathique. Il n’existe pas de remède ni de moyen pour l’empêcher, mais des médicaments peuvent réduire la gravité des crises. 

4. Les maladies cardiaques

Plusieurs races de chiens sont susceptibles de souffrir de maladies cardiaques, y compris le Teckel, le Cavalier King Charles Spaniel, le Doberman, le Dogue Allemand, le Boxer et le Bulldog. Bien que les symptômes varient selon le type exacte de la pathologie cardiaque, les signes communs incluent la faiblesse, la toux, la distension abdominale, l’évanouissement, la difficulté à respirer ou la mort subite.

5. La myélopathie dégénérative

Le Welsh Corgi Cardigan, Welsh Corgi Pembroke et le Boxer sont les plus touchés par la myélopathie dégénérative (DM) d'après les études de Patrick Martin. Chien d'eau américain, le Boxer, le Bouvier Bernois, le Barzoï, le Retriever de la baie de Chesapeake, le Terrier Kerry Blue et le Carlin peuvent également en souffrir. Plus généralement, on peut affirmer qu'un chien sur 2 est muté.

C’est une pathologie neurologique qui se manifeste chez les chiens âgés et provoque une gêne dans les extrémités postérieures et la traînée des pattes arrière, l’incapacité de supporter son poids et même la paralysie (la destruction des neurones moteurs en est la cause). Elle n’a pas de traitement et tous les chiens finissent par développer des problèmes de mobilité et d’incontinence. L'issue de cette maladie est toujours fatale.

6. Le "brachycephalic syndrome"

Les chiens brachycéphales (au visage aplati) comme le Bulldog Anglais, le Bouledogue Français, le Boston Terrier, le Carlin, le Pékinois, le Shih Tzu et le Cavalier King Charles Spaniel sont certainement adorables, mais cette apparence est l'origine de plusieurs problèmes.

D’ailleurs, leur respiration bruyante et les ronflements sont des indicateurs de certaines maladies héréditaires. Ces chiens sont notamment prédisposés au coup de chaleur. Heureusement, une chirurgie peut diminuer la manifestation de ces troubles.


Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Quels sont les symptômes du cancer chez le chien ? Répondre Sujet de Christian Bret | Le Lundi 28 Novembre 2016 à 09:49
Les croquettes pour chats sont elles mauvaises pour les chiens? Répondre Sujet de Capt'n | Le Lundi 25 Janvier 2016 à 18:08
Peut-on soigner les chiens par les plantes ? Répondre Sujet de Anne Martelli | Le Mercredi 07 Décembre 2016 à 10:07
Les légumes sont-ils bons pour les chiens Répondre Sujet d'un invité | Le Lundi 16 Janvier 2017 à 09:44
Quelles sont les règles concernant les naissances de chiens ? Répondre Sujet de Vanessa pottat | Le Lundi 16 Janvier 2017 à 10:40
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

A Noël, achetez-vous un cadeau à votre chien ?

Commentaires

1 commentaire
  • Invité

    Invité a écrit : 28/07/17

    Concernant la Myélopathie dégénérative (DM), le 'palmarès' donné n'est pas tout à fait juste.
    En 1er, le Pembroke Welsh Corgi (55% sont mutés), viennent ensuite le Boxer (48%), le Soft Coated Wheaten Terrier (25%), le Berger Australien (20%), l'Hovawart (20%), le Cardigan Welsh Corgi (16%), le Colley (15%) et seulement (si onpeut dire), le Berger Allemand à 15%.
    A noter le Cavalier King Charles qui doit être fortement concerné, mais la statistique n'est pas pertinente par manque de sujets testés.
    L'avenir des chiens mutés? C'est l'euthanasie.
    Il n'y a aucun traitement connu pour soigner ces chiens. La seule solution est la prévention en testant les reproducteurs et en ne faisant pas de portées à risque!

    Répondre Signaler