Vosges : Une chienne enfermée dans un logement abandonné

Image illustrant l'article Vosges : Une chienne enfermée dans un logement abandonné

L’animal était livré à lui-même, vivait dans l’obscurité et au milieu de ses déjections. Il ne doit sa survie qu’à des habitants locaux qui lui donnaient régulièrement de quoi manger.

D’après le journal en ligne Vosges Matin, la situation de cette femelle Berger Allemand croisée préoccupait les autres habitants du quartier depuis le mois d’août 2016. Finalement, la chienne a été libérée ce mardi.

Alertés par les plaintes incessantes de l’animal, plusieurs voisins s’approchaient régulièrement de la maison où il était enfermé pour lui donner de quoi manger. Le logement est situé dans une rue plutôt fréquentée du quartier des Rochottes, dans la commune vosgienne de Contrexéville. La chienne ne pouvait même pas se mettre à l’abri de la chaleur estivale, car elle était bloquée dans l’arrière-cour. Sa situation a empiré par la suite.

Ce mardi après-midi, l’équipe de l’Association de sauvegarde et de protection des animaux (ASPA) de Belmont-sur-Vair (88), accompagnée d’agents de la police municipale et de la gendarmerie, a enfin pu s’introduire dans la maison et en sortir la chienne.

Le fait qu’elle soit encore en vie relève proprement du miracle, vu les conditions dans lesquelles elle vivait. En fait, le locataire du logement avait quitté ce dernier depuis plus de 2 semaines, abandonnant l’animal sur place. La pauvre chienne avait passé tout ce temps à l’étage, dans l’obscurité et au milieu de ses excréments.

Très amaigrie, elle a été emmenée chez un vétérinaire pour être examinée et soignée, avant d’être confiée à un refuge. De son côté, l’ASPA a l’intention de porter plainte pour abandon volontaire d’un animal.

 

" Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

J ADOPTE UNE CHIENNE EPAGNOL FEMELLE DE 6 ANS d une grand mère partie, Répondre Sujet d'un invité | Le Samedi 09 Décembre 2017 à 19:54
J'ai trouvé des chiots dans une boite dans la rue. Répondre Sujet de Tim Allard | Le Vendredi 27 Janvier 2017 à 10:30
Je pense que ma chienne fait une grossesse nerveuse ! Répondre Sujet d'un invité | Le Vendredi 24 Février 2017 à 10:36
Dois-je faire une portée à ma chienne Répondre Sujet d'un invité | Le Mardi 30 Janvier 2018 à 01:15
REPRENDRE UN CHIEN OU UNE CHIENNE Répondre Sujet d'un invité | Le Mercredi 11 Avril 2018 à 11:51
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

Considérez-vous votre chien comme un membre de votre famille à part entière ?

Commentaires

4 commentaires
  • Invité

    Invité a écrit : 06/03/17

    Il ne doit sa survie qu’à des habitants locaux qui lui donnaient régulièrement de quoi manger. Alertés par les plaintes incessantes de l’animal, plusieurs voisins s’approchaient régulièrement de la maison où il était enfermé pour lui donner de quoi manger...Donc tout le monde été au courant on s'est contenté de le donner un peu a manger mais pas de la sauver... et les associations on attendu jusqu’à maintenant.....quel tristesse

    Répondre Signaler


  • Photo de Albert Ducon

    Albert Ducon a écrit : 06/03/17

    c'est certain, quelle tristesse !!!!! une honte !!!

    Répondre Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 06/03/17

    et on connait l'identité de l'abandonneur, non ? facile de le retrouver

    Répondre Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 10/03/17

    depuis aout on lui donnait un peu de nourriture non mais je reve qu est ce qu ils attendaient pour la sortir de là qu elle meure les humains sont des laches ils auraient du agir avant sans s occuper si ils étaient dans leur tort

    Répondre Signaler