Elevé pour se battre, ce Pitbull a été sauvé par une dame au grand cœur

Image illustrant l'article Elevé pour se battre, ce Pitbull a été sauvé par une dame au grand cœur

Il y a 7 ans, Pookie croupissait dans un élevage improvisé destiné à produire des chiens de combats. Son ancien propriétaire comptait l’abattre, mais une dame a proposé de le reprendre et en prendre soin.

Amanda Harrison vit à Madison, dans l’Etat de la Caroline du Nord (Est des Etats-Unis). Depuis un quart de siècle, elle se bat pour sauver et réhabiliter des chiens en difficulté, spécialement les Pitbulls. Il y a 7 ans, elle a eu l’occasion d’en aider un prénommé Pookie.

A l’époque, il était âgé de 3 ans. Son ancien propriétaire l’avait appelée : « J’ai un Pitbull que je voudrais vous confier. Si vous ne le prenez pas, je vais être obligé de l’abattre. »

L’homme faisait peu de cas de l’état de santé et du bonheur des chiens qu’il détenait. C’est ce que Mme Harrison et son fils de 18 ans ont tout de suite compris en se rendant chez lui. A l’arrière de sa maison, il gardait plusieurs Pitbulls attachés à de courtes chaînes, visiblement mal nourris, négligés et n’ayant que de vieux barils en guise d’abris. Tous ces chiens n’étaient élevés que pour une seule chose : le combat.

A lire aussi : "Attaqué par un Pitbull, un adolescent est sauvé par son chien"

Parmi eux se trouvait donc Pookie, jugé trop peu combatif par l’éleveur peu scrupuleux. Couvert de cicatrices et blessé à une patte, le Pitbull pouvait à peine tenir sur ses membres. Amanda Harrison et son fils l’ont emmené chez eux et lui apporter les premiers soins, avant de le conduire chez le vétérinaire dès le lendemain. Les rayons X ont décelé plusieurs fractures anciennes et guéries chez l’animal. Il ne pesait que 15 kg, alors qu’il devait en afficher au moins 7 ou 8 de plus sur la balance.

La consultation suivante a permis de constater une amélioration au niveau de la blessure de sa patte et un regain de poids de 4 kg, mais elle a également mis en évidence une dirofilariose (ver du cœur) chez Pookie. Il a donc suivi un traitement grâce aux contributions de donateurs et la bienveillance d’Amanda Harrison.

A mesure qu’il se rétablissait, cette dernière l’emmenait à des évènements canins, notamment ceux destinés à sensibiliser le public autour de ce fléau que sont les combats de chiens. Elle prône également la stérilisation et la castration dans ce comté de Rockingham où la surpopulation canine crée de multiples problèmes.

Aujourd’hui, Pookie est un chien en pleine forme qui en rencontre fréquemment d’autres, aux côtés des humains qui apprécient sa grande douceur. Autrefois élevé pour le combat, maltraité et à 2 doigts d’être abattu, il a pris une belle revanche sur sa destinée grâce à une dame au grand cœur qui a toujours cru en sa bonté.

 


" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Mon chien vole la canne de mon grand père ! Répondre Sujet de Maxime ellous | Le Vendredi 25 Novembre 2016 à 10:39
6 chiots à adopter ( pitbull croisé amstaff ) Répondre Sujet de Bella Nada | Le Dimanche 05 Mars 2017 à 21:57
Des Questions concernant les chiots et chien sur oú plus précisément... Répondre Sujet de Bella Nada | Le Lundi 06 Mars 2017 à 17:13
Mon chien se sent menacé par la télé comment réagir ? Répondre Sujet d'un invité | Le Vendredi 28 Octobre 2016 à 09:34
Pourquoi mon chien frotte t-il son museau par terre ? Répondre Sujet d'un invité | Le Mercredi 02 Novembre 2016 à 10:26
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

Emmenez-vous votre chien en vacances ?

Commentaires

Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article !