Irlande : des lampadaires parlants pour lutter contre les déjections canines

Image illustrant l'article Irlande : des lampadaires parlants pour lutter contre les déjections canines

A Dublin, des lampadaires parlants seront bientôt mis en place pour inciter les propriétaires de chiens à ramasser les déjections de leurs animaux.

Pour lutter contre ce fléau que représentent les excréments de chiens qui n’ont pas été ramassés par leurs maîtres, les autorités publiques mettent en place des systèmes de surveillance et de répression extrêmement variés. Nous avions notamment parlé de cette copropriété américaine qui avait recours aux tests ADN pour identifier les chiens des contrevenants, ou encore de cette ville anglaise dotant ses employés municipaux de lunettes de vision nocturne pour traquer les propriétaires indélicats. Cette fois-ci, c’est à l’initiative de la ville de Dublin, la capitale de la République d’Irlande, que nous allons nous intéresser.

Les autorités dublinoises vont, en effet, installer des dispositifs assez surprenants : des lampadaires parlants.

Il s’agit, en fait, d’équipements d’éclairage public qui intègrent des haut-parleurs. Ces derniers servent à diffuser des messages préenregistrés et adressés aux propriétaires de chiens pour leur rappeler de ramasser les déjections de leurs chiens. Chacun de ces lampadaires parlants devrait coûter 960 euros. Ils seront posés dans les zones où de telles infractions sont assez fréquentes, notamment dans et autour des parcs publics.

En parallèle, la ville de Dublin a programmé une campagne de sensibilisation s’étendant sur 12 semaines et consistant notamment à diffuser des spots et des messages dans les salles de cinéma de la capitale irlandaise, ainsi que sur les réseaux sociaux. Le hashtag a d’ailleurs déjà été choisi : ce sera #binthepoo.

A Dublin, les propriétaires de chiens qui omettent de ramasser les déjections de ces derniers risquent de se voir infliger une amende allant de 150 à 4000 euros.


" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Dormir avec le chien : Pour ou contre ? Répondre Sujet de Vanessa pottat | Le Mercredi 19 Octobre 2016 à 10:21
Lorsque je le réprimande mon chien aboie contre moi pourquoi ? Répondre Sujet de Xavier zolanski | Le Vendredi 21 Octobre 2016 à 09:38
Crier contre son chien, est-ce utile ? Répondre Sujet de Louis Finnet | Le Lundi 21 Novembre 2016 à 10:00
Un tapis contre l'arthrose ? Répondre Sujet d'un invité | Le Mercredi 25 Janvier 2017 à 09:47
Solutions contre la perte de voix du chien. Répondre Sujet d'un invité | Le Mercredi 08 Février 2017 à 10:11
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

Possédez-vous un chien ?

Commentaires

Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article !