Etats-Unis : Vaste perquisition dans une propriété suspectée d’abriter un élevage canin clandestin

Image illustrant l'article Etats-Unis : Vaste perquisition dans une propriété suspectée d’abriter un élevage canin clandestin

Au total, ce sont 68 chiens qui ont été saisis par le département du shérif et les services animaliers du comté de Lake, dans l’Etat de l’Indiana. Parmi eux, des chiots et des femelles ayant très probablement subi des césariennes. L’enquête suit son cours et les animaux reçoivent les soins nécessaires.

Le mercredi 3 mai, une perquisition de grande envergure a eu lieu dans une propriété située sur la 125e avenue à Center Township, dans l’Etat de l’Indiana. L’opération a été menée conjointement par le département du shérif du comté de Lake et les services animaliers locaux.

Les enquêteurs ont ainsi découvert et évacué 68 chiens, issus de races diverses telles que Bouledogues Français, Anglais, Américains, Leonbergers et Pitbulls. Parmi tous ces chiens, 11 femelles portaient des traces évidentes de césariennes. 66 se trouvaient dans un petit bâtiment à l’arrière de la maison de 2 étages et 2 autres plus grands étaient enchaînés dehors. 3 chèvres et un cheval miniature ont, par ailleurs, été découverts dans la propriété.

Les adjoints du shérif ont récolté une multitude de preuves, dont des scalpels et divers équipements vétérinaires. Le shérif John Buncich a déclaré jeudi que le propriétaire ne possédait pas de licence pour tenir un élevage canin. Il s’agirait donc bien d’une activité clandestine, d’autant plus que les chiens étaient détenus dans de mauvaises conditions. Tous ont besoin de soins vétérinaires (qu’ils reçoivent actuellement) et l’un d’eux doit même subir une intervention chirurgicale.

Il s’agira ensuite de déterminer les chefs d’accusation à porter à l’encontre du propriétaire. Durant la procédure, les chiens devront probablement être gardés dans les locaux des services animaliers du comté de Lake. Ils ne pourront alors être transférés dans des refuges, puis proposés à l’adoption, que lorsque le procès aura pris fin.

Le shérif John Buncich a tenu à signifier sa gratitude envers les très nombreuses personnes qui ont envoyé des dons en argent, en nourriture et en accessoires aux services animaliers pour qu’ils puissent s’occuper de ces chiens comme il se doit. Une tâche difficile vu leur nombre. Des associations et refuges ont également proposé leur aide.

 

Photos : Joe Puchek / Post-Tribune

" Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Bouton suspect Répondre Sujet de jean manto | Le Jeudi 07 Juin 2018 à 12:34
avis sur éducateur canin comportementaliste Répondre Sujet de Co VI | Le Lundi 26 Mars 2018 à 14:26
Recherche parc canin Répondre Sujet d'un invité | Le Mercredi 16 Mai 2018 à 11:26
J'ai trouvé des chiots dans une boite dans la rue. Répondre Sujet de Tim Allard | Le Vendredi 27 Janvier 2017 à 10:30
Un propriétaire a t-il le droit d'interdire les chiens dans une location ? Répondre Sujet de Marco | Le Mercredi 19 Octobre 2016 à 10:24
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

Considérez-vous votre chien comme un membre de votre famille à part entière ?

Commentaires

Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article !