A Morbecque, dans le Nord : un chien au bord de la mort trouvé dans la forêt

Image illustrant l'article A Morbecque, dans le Nord : un chien au bord de la mort trouvé dans la forêt

S’il n’avait pas été trouvé par hasard par un groupe de promeneurs jeudi dernier dans le Nord, P’tit loup ne serait sans doute pas encore parmi nous aujourd’hui. Son état ne lui laissait que peu de chances de survie. Il s’est légèrement amélioré, mais l’animal n’est pas encore tiré d’affaire. La SPA locale a lancé un appel à témoins pour poursuivre les personnes qui l’ont abandonné.

Le 28 janvier dernier, un groupe de promeneurs évoluait au milieu de la forêt à la Motte-au-Bois, dans le département du Nord, lorsque le chien qui les accompagnait avait attiré leur attention sur un endroit éloigné du sentier. Suivant l’animal, qui était entraîné par son flair, ils étaient mis face à un spectacle des plus tristes : un autre chien se trouvait là, attaché à un arbre, la peau sur les os et ne réagissant pas à leur présence tant il était affaibli. Ce chien de type Shar-Pei, semblait être en pleine agonie.

A lire aussi : Pourquoi prendre une assurance pour son chien ?

Les randonneurs l’ont tout de suite emmené vers une clinique vétérinaire, ne manquant pas de contacter la SPA d'Hazebrouck entretemps. Leur présence providentielle, le fait qu’ils l’aient rapidement secouru et, surtout, l’intervention de leur chien ont permis au pauvre animal de conserver une chance infime de survie. Même si elle est minime, elle permet encore aujourd’hui de garder espoir.

Surnommé « P’tit Loup » par Annie Remacle, responsable de la SPA d'Hazebrouck, il est dans un état stationnaire, sous perfusion, commence à manger et boire en très petites quantités, mais n’arrive pas encore à tenir debout. Son âge avancé ne facilite pas son rétablissement, qui va sans doute demander beaucoup de temps.

P’tit Loup ne porte ni tatouage ni puce d’identification. Pour tenter de trouver la ou les personnes qui l’ont ainsi abandonné et les poursuivre en justice, la SPA d'Hazebrouck a lancé un appel à témoins via sa page Facebook.


" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Mon chien est mort : dois-je en reprendre un aussitôt pour faire le deuil ? Répondre Sujet de Henri P. | Le Vendredi 25 Novembre 2016 à 10:26
Au bord du desespoire ... Répondre Sujet d'un invité | Le Mardi 21 Février 2017 à 17:36
J'ai trouvé des chiots dans une boite dans la rue. Répondre Sujet de Tim Allard | Le Vendredi 27 Janvier 2017 à 10:30
Adopter un chien dans la région Paca Répondre Sujet d'un invité | Le Mardi 11 Octobre 2016 à 22:20
J'ai trouvé un chien dans la rue et je veux le garder : comment faire ? Répondre Sujet de Jérémy debonnaire | Le Mercredi 19 Octobre 2016 à 09:54
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

Considérez-vous votre chien comme un membre de votre famille à part entière ?

Commentaires

Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article !