Chien Loup de Saarloos

Photo Chien Loup de Saarloos
Autres noms
Saarloos Wolfhond
Standard FCI
Bergers et Bouviers N° 311
Poids mâle
Entre 35 kg et 45 kg
Taille mâle
Entre 65 cm et 75 cm
Poids femelle
Entre 30 kg et 35 kg
Taille femelle
Entre 60 cm et 70 cm
Longévité
11 ans
Origine
Pays-Bas
Type poil
Mi-long
Forme tête
Triangulaire
Caractère maître
Actif
Prix minimum
900 €
Prix maximum
1200 €
Affectueux :
Budget :
Calme :
Coût entretien mensuel :
Cohabitation enfant :
Indépendant :
Intelligent :
Obéissant :
Protecteur :
Simple d'entretien :
Sociable (avec les animaux) :
Solide (santé) :
Sportif :
Vie en appartement :

Photos de Chien Loup de Saarloos

Soyez le premier à inscrire votre Chien Loup de Saarloos sur Chien.fr pour voir ses photos apparaitre ici.

Particularités physiques

Le Chien Loup de Saarloos est un chien de constitution puissante et harmonieuse, sans lourdeur. Ses membres sont assez allongés, ce qui donne l'impression qu'il est relativement haut sur pattes. Outre son aspect de type lupoïde, il tire aussi du loup sa démarche et son attitude, avec une allure légère très caractéristique de son ancêtre.

Son poil : changeant selon la saison. Sous-poil prédominant en hiver, formant, avec le poil de couverture, une fourrure abondante sur tout le corps. Poil de couverture prédominant durant l'été.
Sa couleur : sable ou fauve clair à foncé charbonné (robe "gris de loup"), sable ou fauve clair à foncé ombré de marron (robe "brun de forêt") ou crème blanchâtre (sable) clair à blanc.
Sa tête : de construction et de dimensions harmonieuses par rapport au corps, à l'aspect proche du loup. Le crâne est plat et large, mais sans largeur exagérée. Le stop est peu marqué.
Ses oreilles : de forme triangulaire, aux extrémités arrondies, de taille moyenne, épaisses et attachées à hauteur de l'œil. Très actives, témoignant de l'humeur et de l'intérêt du chien.
Ses yeux : en forme d'amande, de couleur jaune, affichant une expression attentive et réservée, mais sans être craintive.
Son corps : plus long que haut, avec une silhouette élancée, le dos droit et fort, la ligne du dessous tendue et légèrement relevée. 
Sa queue : épaisse à sa base et bien recouverte de poils, portée droite à quasiment en sabre, plus haute lorsque le chien est en éveil.

Comportement et caractère

Le Chien Loup de Saarloos est un chien animé par une grande vivacité et une énergie considérable. Il est aussi très intelligent et indépendant. Le Chien Loup de Saarloos est tout sauf un animal soumis, mais cela ne l'empêche pas d'être attaché à son maître qu'il doit identifier comme le chef de meute. Il a hérité d'instincts primitifs assez forts du loup, comme sa tendance à la méfiance et à la fuite face à des situations qu'il ne connaît pas. Ces spécificités font que le Chien Loup de Saarloos n'est pas un excellent chien de garde, mais il demeure un très bon compagnon s'il est respecté et bien éduqué.

Éducation...
L'éducation du Chien Loup de Saarloos est délicate, car il a conservé une part importante des caractéristiques du loup. Son indépendance et sa méfiance ne facilitent pas son apprentissage, qui doit être guidé par un maître expérimenté. Son éducation doit être ferme et cohérente et sa socialisation assez poussée. 

Historique de la race

Le Chien Loup de Saarloos doit son nom à l'homme à qui l'on attribue historiquement la paternité de la race. Il s'agit de Leendert Saarloos (1884-1969), un éleveur néerlandais qui a eu l'idée de croiser une louve européenne de souche sibérienne avec un Berger Allemand. Après plusieurs tentatives infructueuses, il a pu obtenir une portée viable durant les années 1930, dont un chiot mâle qui lui servira de base au développement de la race.

Au fil des sélections, l'héritage du loup prendra le dessus sur celui du Berger Allemand, si bien que le chien se révèlera moins apte au travail que ce qui était espéré par Leendert Saarloos. La race fut officiellement reconnue en 1975, soit 6 ans après la mort de ce dernier. Le Chien Loup de Saarloos n'est que très peu couramment rencontré en dehors des Pays-Bas. La race a été reconnue à titre définitif par la FCI en 1981 et son standard d'origine en vigueur a été publié en 1999.

Santé

Le Chien Loup de Saarloos est un chien de type primitif et robuste. Il ne craint pas grand-chose côté santé, mais la race est un peu plus sensible que les autres à certains médicaments. Avant de lui administrer un traitement, il est recommandé de consulter un vétérinaire qui a déjà eu affaire au Chien Loup de Saarloos.

Pour vous prémunir de ces risques et assurer votre compagnon en cas de problèmes de santé, Chien.fr vous conseille une formule d'assurance santé adaptée à la race de votre chien.
VOUS CONSEILLE sur la formule santé la plus adaptée pour votre Chien Loup de Saarloos.
N'attendez pas qu'il soit trop tard ! Effectuez un devis gratuit et sans engagement pour connaitre la formule la plus adaptée à la protection de votre animal de compagnie. Effectuer votre devis gratuit

Entretien

Le Chien Loup de Saarloos connaît une mue pouvant être importante vers la fin de l'hiver et le début du printemps. En dehors de la mue, il demeure très simple à entretenir, d'autant plus qu'il assure sa toilette seul.

Sorties...
Le Chien Loup de Saarloos a besoin de beaucoup de liberté de mouvement et d'exercice. Une longue sortie quotidienne correspond à son besoin minimum.

Hygiène...
Il est recommandé de brosser le chien une fois par semaine en dehors de la mue et tous les jours durant celle-ci. Les bains ne sont pas nécessaires. Ils sont même déconseillés, sauf si le chien s'est beaucoup sali.

Conditions de vie

Le Chien Loup de Saarloos n'est résolument pas un chien d'appartement. La vie en milieu urbain lui sied nettement moins que celle en campagne, où il se sentira totalement dans son élément dans une maison avec un grand jardin clôturé. Il s'adresse principalement aux personnes expérimentées et actives.

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cette race !