Chien de montagne des Pyrénées

Photo Chien de montagne des Pyrénées
Autres noms
Patou, Grand Pyrénéen, Pyrenean Mountain Dog
Standard FCI
Pinschers, Schnauzers, Molossoïdes et Bouviers suisses N° 137
Poids mâle
Entre 56 kg et 64 kg
Taille mâle
Entre 70 cm et 80 cm
Poids femelle
Entre 50 kg et 59 kg
Taille femelle
Entre 65 cm et 72 cm
Longévité
11 ans
Origine
France
Type poil
Long
Forme tête
Triangulaire
Caractère maître
Actif
Prix minimum
900 €
Prix maximum
1200 €
Affectueux :
Budget :
Calme :
Coût entretien mensuel :
Cohabitation enfant :
Indépendant :
Intelligent :
Obéissant :
Protecteur :
Simple d'entretien :
Sociable (avec les animaux) :
Solide (santé) :
Sportif :
Vie en appartement :

Photos de Chien de montagne des Pyrénées

Particularités physiques

Le Chien de montagne des Pyrénées est un chien de grande taille, à la charpente imposante et forte, tout en dégageant une certaine grâce dans ses lignes et son allure. 

Son poil : assez long, souple, dense, plat, avec un sous-poil bien fourni.
Sa couleur : entièrement blanche, avec ou sans taches gris clair (poil de blaireau), jaune pâle ou orange au niveau de la tête, des oreilles, à la base de la queue et sur quelques autres endroits du corps.
Sa tête : en harmonie avec les proportions du corps, avec des côtés assez aplatis, un crâne légèrement bombé et en forme d'ogive à l'arrière. Le museau large, légèrement plus court que le crâne. Le stop est en pente douce.
Ses oreilles : de petite taille, triangulaires, arrondies à leur extrémité, couchées à plat contre la tête, portées plus haut en phase d'action et d'éveil.
Ses yeux : petits, en forme d'amande, de couleur brun ambré, affichant une expression intelligente et douce.
Son corps : le dessus est bien soutenu, le garrot large, le dos solide, le rein de longueur moyenne, la croupe légèrement oblique et la poitrine large et profonde.
Sa queue : généreusement poilue, portée basse au repos, relevée sur le dos en s'arrondissant en phase d'éveil, descendant à la pointe du jarret.

Comportement et caractère

Le Chien de montagne des Pyrénées est un chien qui sait utiliser sa constitution physique impressionnante pour imposer le respect. Intelligent et affectueux, il est un protecteur né qui se dressera courageusement et sans aucune hésitation face à toute menace dirigée vers son maître et sa famille. Utilisé à la base pour la protection des troupeaux et la garde de la ferme, le Chien de montagne des Pyrénées est d'un naturel très méfiant vis-à-vis des étrangers. Un trait de caractère qui contraste avec son comportement extrêmement doux avec les enfants, avec lesquels il s'entend à merveille.

Éducation...
Pour ce genre de chien indépendant et à fort caractère, il est recommandé de faire preuve d'autorité durant son éducation. Bien plus têtu que méchant, le Chien de montagne des Pyrénées est un compagnon agréable à vivre quand il a été bien éduqué, c'est-à-dire avec fermeté, mais sans rapport de force excessif. Il doit également être socialisé assez tôt pour prévenir les comportements agressifs envers ses congénères et les autres animaux. 

Historique de la race

Le Chien de montagne des Pyrénées est un chien de race très ancienne. Il est présent dans les Pyrénées depuis fort longtemps et s'est distingué comme chien de garde de troupeaux au fil des siècles, repoussant toutes sortes de prédateurs (loups, félins, ours...). Au Moyen Âge, son courage, son caractère dissuasif et sa puissance ont été exploités dans la garde des châteaux. Le Chien de montagne des Pyrénées était très apprécié au sein de la cour de Louis XIV. Le Comte Henri de Bylandt en a dressé la première description détaillée en 1897, puis les premiers clubs de la race ont vu le jour vers le début des années 1900.

Le standard officiel du Chien de montagne des Pyrénées a été enregistré auprès de la Société Centrale Canine en 1923 grâce à Bernard Sénac-Lagrange et la Réunion des Amateurs de Chiens Pyrénéens. Ce document sert d'ailleurs toujours de base au standard actuel de la race, avec seulement quelques précisions supplémentaires. Le Chien de montagne des Pyrénées a été reconnu à titre définitif par la FCI le 25 janvier 1955. Son standard officiel en vigueur (dans sa version actuelle) a été publié en mars 2001.

Santé

Habitué aux rudesses montagnardes de l'hiver, le Chien de montagne des Pyrénées ne craint pas du tout le froid, puisqu'il est bien protégé par son poil et son sous-poil abondants. Chien à la santé globalement robuste, c'est surtout sa grande taille qui peut lui valoir quelques soucis de santé, notamment sur le plan osseux. Dysplasie de la hanche et du coude sont à surveiller, tout comme d'éventuels becs de perroquet pouvant se former sur la colonne vertébrale chez les chiens âgés (autour de 10 ans) et causer une paralysie.

Pour vous prémunir de ces risques et assurer votre compagnon en cas de problèmes de santé, Chien.fr vous conseille une formule d'assurance santé adaptée à la race de votre chien.
VOUS CONSEILLE sur la formule santé la plus adaptée pour votre Chien de montagne des Pyrénées.
N'attendez pas qu'il soit trop tard ! Effectuez un devis gratuit et sans engagement pour connaitre la formule la plus adaptée à la protection de votre animal de compagnie. Effectuer votre devis gratuit

Entretien

Le Chien de montagne des Pyrénées est un chien rustique qui ne nécessite qu'un entretien régulier. Il mue une fois par an, vers la fin du printemps. Les femelles peuvent connaître 2 mues annuelles. Toutefois, l'entretien devient plus complexe et coûteux chez les sujets d'exposition.

Sorties...
Le Chien de montagne des Pyrénées a besoin de longues sorties quotidiennes. Les jeux et exercices ne doivent pas être trop intensifs pour ne pas favoriser l'usure de son capital osseux et de ses articulations.

Hygiène...
Il est recommandé de brosser le chien en utilisant une brosse à picots en fer toutes les semaines en dehors de la mue. Durant celle-ci, le brossage devient quotidien pour enlever les poils morts. Le bain est déconseillé.

Conditions de vie

Le Chien de montagne des Pyrénées a besoin de grands espaces pour être heureux. Les lieux de vie restreints et l'environnement urbain lui conviennent beaucoup moins, de par sa taille, son caractère et son activité.

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cette race !