Epagneul Breton

Photo Epagneul Breton
Standard FCI
Chiens d'arrêt N° 95
Poids mâle
Entre 13 kg et 18 kg
Taille mâle
Entre 47 cm et 52 cm
Poids femelle
Entre 13 kg et 18 kg
Taille femelle
Entre 46 cm et 51 cm
Longévité
12 ans
Origine
France
Type poil
court
Forme tête
ronde
Caractère maître
calme
Prix minimum
1000 €
Prix maximum
1500 €
Affectueux :
Budget :
Calme :
Coût entretien mensuel :
Cohabitation enfant :
Indépendant :
Intelligent :
Obéissant :
Protecteur :
Simple d'entretien :
Sociable (avec les animaux) :
Solide (santé) :
Sportif :
Vie en appartement :

Particularités physiques

L’Épagneul breton est le plus petit chien d’arrêt et la première race de cette catégorie qui soit originaire de France. Il dispose d’une ossature solide qui contraste avec son élégance naturelle. Il est particulièrement connu pour son regard expressif et la vigueur dont il ne se départit jamais.

Son poil : fin, sans être soyeux, il est aplati ou légèrement ondulé, mais pas frisé.
Sa couleur : généralement blanc & noir, blanc & orange ou blanc & marron. Sa robe peut être tricolore ou rouannée.
Sa tête : arbore un crâne arrondi, un chanfrein droit avec les côtés latéraux presque parallèles.
Ses oreilles : attachées haut, elles sont courtes, mais larges et leur mobilité est constante lorsque le chien est concentré ou en pleine action.
Ses yeux : expressifs, obliques, assortis à la robe.
Son corps : tronconique avec des épaules bien dégagées. Sa poitrine est plutôt large et son dos, rectiligne.
Sa queue : attaché haut, la queue devrait idéalement mesurer 3 à 6 cm lorsqu’elle est coupée. Les individus de cette race peuvent être dépourvus de queue à la naissance.

Comportement et caractère

L’Épagneul breton est très sociable. Il n’a aucun mal à s’adapter à de nouveaux environnements, mais préfère les grands espaces au confinement d’un appartement. Son tempérament affectueux en fait un excellent compagnon.

Éducation...
Elle doit commencer dès son plus jeune âge. Cette race de chien est réputée pour sa sensibilité donc il faudra opérer en douceur pour gagner sa confiance et son obéissance.

Historique de la race

L’origine de l’Épagneul breton est assez controversée. Certains pensent que cette race descend de l’Agasse que les Celtes auraient introduite en France. Les croisements effectués avec des springers, des pointers et des setters, à partir du XXe siècle, ont contribué à son amélioration. Il a fait son entrée dans l’univers canin lors d’une exposition en 1896. Le club de race a été fondé en 1907 et le premier standard adopté en 1908.

Santé

L’Épagneul breton est un chien robuste qui ne connait pas les problèmes de santé. Par contre, ses oreilles doivent être surveillées, car la présence de corps étrangers l'irrite et peut provoquer des infections.

Pour vous prémunir de ces risques et assurer votre compagnon en cas de problèmes de santé, Chien.fr vous conseille une formule d'assurance santé adaptée à la race de votre chien.
VOUS CONSEILLE sur la formule santé la plus adaptée pour votre Epagneul Breton.
N'attendez pas qu'il soit trop tard ! Effectuez un devis gratuit et sans engagement pour connaitre la formule la plus adaptée à la protection de votre animal de compagnie. Effectuer votre devis gratuit

Entretien

L’Épagneul breton est un chien qui s’entretient très facilement. D’abord, il a l’avantage de ne pas avoir une odeur qui dérangerait ses maîtres. Ensuite, il n’a besoin de rien pour retrouver sa propreté après s’être encrassé lors d’une journée de chasse.

Sorties...
L’Épagneul breton adore les exercices physiques. En tant que véritable athlète né, il a besoin d’être sorti plusieurs fois par jour s’il ne dispose pas d’une cour ou un jardin pour gambader librement.

Hygiène...
Il n’a besoin d’un bain que très rarement. Le brossage peut être effectué au quotidien. Pour le toilettage, mieux vaut le faire à domicile dans la mesure où les salons ne sont pas expérimentés avec cette race. 10 min, 2 à 3 fois par an, ce n’est pas vraiment beaucoup.

Conditions de vie

L’Épagneul breton est certes aussi sociable avec les enfants que les adultes ou les autres animaux de compagnie, cette race n’est pourtant pas faite pour les espaces restreints. Si vous vivez dans un appartement ou une maison sans jardin, il faudra penser à le sortir très souvent. Par contre, si vous vivez à la campagne, votre chien n’aura pas besoin de grand-chose en plus pour être heureux.

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cette race !