Dogue du Tibet

Photo Dogue du Tibet
Autres noms
Mastiff tibétain, Do-Khyi, Chien de montagne du Tibet, Kyi Apso, Tibetan Mastiff
Standard FCI
Pinschers, Schnauzers, Molossoïdes et Bouviers suisses N° 230
Poids mâle
Entre 64 kg et 82 kg
Taille mâle
Entre 66 cm et 71 cm
Poids femelle
Entre 64 kg et 82 kg
Taille femelle
Entre 61 cm et 68 cm
Longévité
11 ans
Origine
Chine
Type poil
Long
Forme tête
Carrée
Caractère maître
Calme
Prix minimum
1000 €
Prix maximum
1500 €
Affectueux :
Budget :
Calme :
Coût entretien mensuel :
Cohabitation enfant :
Indépendant :
Intelligent :
Obéissant :
Protecteur :
Simple d'entretien :
Sociable (avec les animaux) :
Solide (santé) :
Sportif :
Vie en appartement :

Photos de Dogue du Tibet

Particularités physiques

Dès le premier coup d'oeil, on comprend rapidement que le Dogue du Tibet est taillé pour les rudesses montagnardes et la garde. Chien au caractère affirmé, voire difficile, il manifeste rarement son affection même s'il reste loyal vis-à-vis de sa famille. Sa carrure imposante et sa méfiance naturelle à l'égard des étrangers en font un excellent chien de garde. Néanmoins, il n'est pas le chien idéal pour les enfants, car son comportement est quelque peu imprévisible.
D'aspect grave et sérieux, puissant et doué d'une bonne ossature, il fait valoir sa force et sa résistance dans toutes les situations.

Son poil : il est long et droit. Il est accompagné d'un sous-poil abondant et épais, plutôt fourni à la saison froide. Le poil n'est jamais soyeux, bouclé, ni ondulé.
Sa couleur : sa robe est noire, avec ou sans marques feu. Elle peut également être bleue ou dorée, avec ou sans marques fauves là aussi. Les couleurs doivent être pures.
Sa tête : large et lourde, avec une protubérance occipitale fortement développée. Le crâne est fort et légèrement arrondi, tandis que le museau, épais et de bonne largeur, a le bout carré. Le stop est bien marqué.
Ses oreilles : de forme triangulaire et de taille moyenne, les oreilles sont tombantes, pendent contre la tête et se portent vers l'avant quand quelque chose concentre l'attention du chien.
Ses yeux : sont de dimension moyenne, bien écartés et de forme ovale. Leur couleur, marron, doit être la plus foncée possible.
Son corps : l'aspect global du corps dégage une sensation de force. Le dos est droit et musclé, tandis que la poitrine, de largeur modérée, est assez haute. La croupe est large et relativement plate.
Sa queue : dotée de poils abondants, la queue est attachée haut et s'enroule sur le dos lorsque le chien est en action, mais ne forme pas de boucle serrée. La longueur de la queue est moyenne.

Comportement et caractère

Si le Dogue du Tibet possède toutes les aptitudes physiques d'un chien de garde particulièrement dissuasif, il en a également les traits comportementaux. Protecteur, fidèle à sa famille et ayant un sens exacerbé du territoire, il se dressera face à tout étranger qui se hasardera à s'en approcher. Il demeure assez indépendant et son caractère est imprévisible, ce qui n'en fait pas le chien le mieux indiqué pour les enfants. Son impressionnante carrure lui suffit généralement à se faire respecter d'éventuels agresseurs.

Education...
De par sa grande taille et son caractère très affirmé, le Dogue du Tibet doit être éduqué fermement, mais sans excès. Dominateur et sachant tirer profit de son gabarit, il doit bénéficier d'une socialisation de qualité dès son plus jeune âge afin de l'habituer à la présence de congénères, d'autres personnes et d'animaux appartenant à d'autres espèces.

Historique de la race

Le Dogue du Tibet était traditionnellement utilisé par les bergers nomades de l'Himalaya, mais aussi comme chien de garde dans les monastères tibétains. Les premières traces historiques de la race remontent à l'Antiquité, puisqu'elle a été notamment mentionnée par Aristote. Marco Polo évoque également le Dogue du Tibet en décrivant ses périples asiatiques. L'un des premiers représentants de la race à être arrivé en Europe est un mâle offert à la Reine Victoria en 1847. C'est le vice-roi des Indes, Lord Hardinge, qui le lui a fait parvenir. Trois décennies plus tard, Edouard VII, alors Prince de Galles, fera apporter 2 Dogues du Tibet en Angleterre. Entretemps, la naissance de l'une des premières portées enregistrées a lieu au zoo de Berlin en 1878.

Santé

Le Dogue du Tibet est réputé pour sa résistance et sa robustesse. Son constitution physique fait qu'il n'a pas une santé particulièrement fragile, mais on doit tout de même faire attention à certaines affections : épilepsie, démodécie (gale folliculaire), maladies oculaires. La dysplasie de la hanche est également à surveiller, mais le Dogue du Tibet n'y est pas plus exposé que les autres chiens de grande taille.

Pour vous prémunir de ces risques et assurer votre compagnon en cas de problèmes de santé, Chien.fr vous conseille une formule d'assurance santé adaptée à la race de votre chien.
VOUS CONSEILLE sur la formule santé la plus adaptée pour votre Dogue du Tibet.
N'attendez pas qu'il soit trop tard ! Effectuez un devis gratuit et sans engagement pour connaitre la formule la plus adaptée à la protection de votre animal de compagnie. Effectuer votre devis gratuit

Entretien

Sa robe très fournie et son poil généreux font que le Dogue du Tibet réclame un entretien régulier. On recommande ainsi de procéder à un brossage complet et énergique chaque semaine pour que son pelage reste propre et beau.

Sorties...
Le Dogue du Tibet a besoin de sorties quotidiennes, voire bi-quotidiennes. Cet amateur de grands espaces n'est pas un hyperactif, mais il ne peut supporter longtemps de ne pas pouvoir se dégourdir les pattes. La promenade à la laisse doit être travaillée très tôt afin qu'il ne se mette pas à tirer trop fort, ce qui le rendrait quasiment impossible à contrôler à l'âge adulte.

Hygiène...
Un brossage hebdomadaire, effectué de manière complète, sur toute la surface de la robe, permet d'assurer l'hygiène du chien et de préserver la beauté naturelle de son poil.

Conditions de vie

Evidemment, un petit appartement niché haut dans un immeuble ne constitue pas le cadre de vie idéal pour un chien de la taille du Dogue du Tibet. Cette race est plutôt destinée aux personnes disposant d'un jardin ou vivant en campagne. Ceci dit, il peut s'adapter à la vie urbaine à condition de le promener régulièrement.

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cette race !