Braque de Weimar

Photo Braque de Weimar
Autres noms
Weimaraner
Standard FCI
Chiens d'arrêt N° 99
Poids mâle
Entre 30 kg et 38 kg
Taille mâle
Entre 60 cm et 70 cm
Poids femelle
Entre 25 kg et 35 kg
Taille femelle
Entre 59 cm et 64 cm
Longévité
12 ans
Origine
Allemagne
Type poil
Court ou Long
Forme tête
Longue
Caractère maître
Actif
Prix minimum
1000 €
Prix maximum
1500 €
Affectueux :
Budget :
Calme :
Coût entretien mensuel :
Cohabitation enfant :
Indépendant :
Intelligent :
Obéissant :
Protecteur :
Simple d'entretien :
Sociable (avec les animaux) :
Solide (santé) :
Sportif :
Vie en appartement :

Photos de Braque de Weimar

Particularités physiques

Chien d’arrêt d’origine allemande, le Braque de Weimar est de taille moyenne à grande. Il arbore un corps athlétique, à la fois élancé et musclé.

Son poil : il est court, dru et très épais la plupart du temps, mais certains individus ont un poil assez long.
Sa couleur : toujours des nuances de gris : gris souris, gris argenté ou gris foncé ressemblant au bleu.
Sa tête : proportionnelle au corps, elle est moins large chez les femelles. Le stop est très peu marqué. La truffe est grande et le nez, long. 
Ses oreilles : larges et longues, elles atteignent la commissure des babines. Elles sont attachées haut. 
Ses yeux : arrondis et légèrement obliques, ils sont bleus de la naissance à 6 mois, puis prennent une couleur ambre. 
Son corps : long et ferme.
Sa queue : puissante, elle est portée assez bas. Elle peut être coupée.

Comportement et caractère

Le Braque de Weimar est aussi doué pour la chasse que pour les jeux avec des enfants. Son dynamisme inépuisable en fait un véritable chien d’action. Il s’adapte facilement à n’importe quelle activité sportive même si son flair étonnant le prédispose pour la chasse. Il peut retrouver des gibiers ou même des personnes sans difficulté.  

Éducation...
Le Braque de Weimar a besoin de fermeté dès son plus jeune âge. Il peut être têtu ou se transformer en pot de colle. Il s’attache très facilement à ses maîtres et se sent un peu comme un membre à part entière de la famille. C’est un chien qui doit donc être habitué au mode de vie de la maisonnée le plus tôt possible pour ne pas se sentir délaissé ou pire, s’ennuyer. Un Braque de Weimar qui s’ennuie devient rapidement un fléau pour ses maîtres.

Historique de la race

On raconte que les origines du Braque de Weimar remontent à une meute de chiens gris que Louis IX aurait ramenée de Palestine. Son arrivée en Allemagne daterait du XVe siècle, mais aucune source ne peut affirmer qu’il soit vraiment né à Weimar. Le Grand Duc Karl-August aurait été le premier possesseur d’un Braque de couleur grise en Saxe-Weimar au 17e siècle. Il faisait appel à son chien pour chasser des loups et des sangliers ou pour tuer des renards.

Les croisements du Braque de Weimar avec d’autres races prennent fin en 1890. Il est donc le plus ancien chien d’arrêt en provenance d’Allemagne. Ce n’est qu’au 20e siècle que la variété de Braque à poil long apparaît.

Santé

Le Braque de Weimar est très robuste et ne rencontre aucun problème de santé majeur.  Il faut toutefois veiller à ce que ses vaccinations soient à jour, en particulier s’il participe à des concours et/ou des missions (recherche pour les forces de l’ordre ou accompagnement de personnes aveugles par exemple). C’est une race prédisposée à des retournements d’estomac et certaines dysplasies, mais peu d’individus sont atteints par ces maladies. De simples dépistages permettent de vérifier l’état de santé du Braque. 

Pour vous prémunir de ces risques et assurer votre compagnon en cas de problèmes de santé, Chien.fr vous conseille une formule d'assurance santé adaptée à la race de votre chien.
VOUS CONSEILLE sur la formule santé la plus adaptée pour votre Braque de Weimar.
N'attendez pas qu'il soit trop tard ! Effectuez un devis gratuit et sans engagement pour connaitre la formule la plus adaptée à la protection de votre animal de compagnie. Effectuer votre devis gratuit

Entretien

Le Braque de Weimar est un sportif né. Il a de ce fait besoin de bouger tout le temps. Son pelage n’a pas besoin d’un entretien particulier.

Sorties...
Le Braque de Weimar ne supporte ni l’inactivité ni le fait de rester enfermé toute une journée. Il faut plus de 2h de promenade par jour pour le satisfaire.

Hygiène...
Le Braque de Weimar ne demande qu’un brossage par semaine. Il faut bien nettoyer son poil durant la période de mue et procéder à des déparasitages réguliers.

Conditions de vie

Le Braque de Weimar peut vivre dans un appartement à condition d’être sorti plusieurs fois par jour. Marcher au pas ne l’intéresse pas vraiment, il a besoin de gambader pour donner libre cours à son énergie débordante. Le foyer idéal pour le Braque est une résidence avec cour et/ou jardin ou une maison à la campagne pour qu’il ne soit pas frustré à force de rester enfermé.

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cette race !