Pinscher

Photo Pinscher
Autres noms
Pinscher allemand, Pinscher toy, Pinscher allemand
Standard FCI
Pinschers, Schnauzers, Molossoïdes et Bouviers suisses N° 184
Poids mâle
Entre 14 kg et 20 kg
Taille mâle
Entre 45 cm et 50 cm
Poids femelle
Entre 14 kg et 20 kg
Taille femelle
Entre 45 cm et 50 cm
Longévité
14 ans
Origine
Allemagne
Type poil
Court
Forme tête
Longue
Caractère maître
Hyperactif
Prix minimum
500 €
Prix maximum
1000 €
Affectueux :
Budget :
Calme :
Coût entretien mensuel :
Cohabitation enfant :
Indépendant :
Intelligent :
Obéissant :
Protecteur :
Simple d'entretien :
Sociable (avec les animaux) :
Solide (santé) :
Sportif :
Vie en appartement :

Particularités physiques

L'appellation Pinscher désigne 2 variétés de chiens qui se différencient principalement par leur taille : le Pinscher allemand (ou Pinscher moyen) et le Pinscher Nain, dont les sujets les plus petits sont souvent appelés Pinscher Toy. Le Pinscher allemand est un chien de taille moyenne, harmonieusement construit et doté d'une bonne musculature. Son allure est fière et distinguée. Il en est de même pour le Pinscher nain, qui en partage les principaux traits physiques, mais en version réduite. Le Pinscher nain s'inscrit, lui aussi, dans un carré.

Son poil : ras, brillant, bien couché, sans sous-poil et bien fourni.
Sa couleur : unicolore (rouge cerf à rouge-brun foncé) ou bicolore (noir jais et feu). Chez le chien à robe bicolore, les marques feu se situent au-dessus des yeux, sur la gorge, aux pieds et métacarpes, aux faces internes des pattes arrière, sous l'attache de la queue et sur la poitrine (2 triangles).
Sa tête : allongée, forte, avec le front plat et parallèle au chanfrein. Le stop est léger.
Ses oreilles : en forme de V, repliées, pendantes et pointant vers l'avant. Leur attache est haute. 
Ses yeux : ovales, de couleur foncée, avec des paupières aux bords bien pigmentés de noir.
Son corps : ligne du dessus légèrement en pente vers l'arrière à partir du garrot, qui est le point le plus haut du dessus. Le dos est solide et court, la poitrine est modérément large, descendant jusqu'aux coudes, la ligne du dessous est légèrement arquée.
Sa queue : idéalement en sabre ou en faucille. Gardée dans son état naturel.

Comportement et caractère

Le Pinscher est un chien intelligent, plein de vivacité et d'assurance. Doté d'une bonne endurance et équilibré, il est un excellent compagnon au quotidien. Rempli d'énergie, il aboit toujours quand il le faut sans exagération. Doté d'un grand caractère, il s'entend pourtant très bien avec les autres animaux. Il reste très doux avec les enfants à condition de le sociabiliser très jeune.

Éducation...
Le Pinscher allemand présente des prédispositions naturelles appréciables quant à l'éducation et le dressage, mais cela ne doit pas se faire sans une certaine fermeté. Néanmoins, il n'aime pas la brutalité

Historique de la race

Race très ancienne, le Pinscher faisait déjà l'objet d'articles dès la fin du 19e siècle en Allemagne. Ayant des ancêtres communs avec le Schnauzer, il s'est démarqué de ce dernier par son poil ras, alors que le Schnauzer était parfois appelé Pinscher à poil dur. Au fil des sélections, on s'est rapproché des standards actuels, notamment au niveau de la couleur de la robe, celle noire avec des marques feu ayant été privilégiée. Qu'il s'agisse de l'une ou l'autre des 2 variétés (allemand ou nain), la race du Pinscher a été reconnue à titre définitif par la Fédération Cynologique Internationale le 14 juillet 1955. Son standard FCI officiel en vigueur a, quant à lui, été publié le 6 mars 2007.

Santé

Le Pinscher allemand et le Pinscher nain sont des chiens à la santé plutôt solide, qui supportent toutefois assez mal les grands froids et les intempéries. Les femelles de la race Pinscher peuvent, par ailleurs, connaître des mises bas difficiles. Les risques d'affections cardiaques ne sont pas non plus à écarter. Chez le Pinscher nain, certaines prédispositions associées à la race sont à surveiller : tremblements, nécrose de la tête et du col du fémur (maladie de Legg-Perthes-Calvé), affections dermatologiques (callosités), dystrophie cornéenne, maladie valvulaire dégénérative, luxations, entropion, hernie inguinale et kérato-conjonctivite sèche. 

Pour vous prémunir de ces risques et assurer votre compagnon en cas de problèmes de santé, Chien.fr vous conseille une formule d'assurance santé adaptée à la race de votre chien.
VOUS CONSEILLE sur la formule santé la plus adaptée pour votre Pinscher.
N'attendez pas qu'il soit trop tard ! Effectuez un devis gratuit et sans engagement pour connaitre la formule la plus adaptée à la protection de votre animal de compagnie. Effectuer votre devis gratuit

Entretien

La robe du Pinscher allemand et du Pinscher nain n'étant pas dotée d'un sous-poil, ces 2 variétés ne connaissent pas de mue. Leur entretien est extrêmement facile, mais il doit demeurer régulier pour assurer la bonne santé de leur poil et de leur peau.

Sorties...
Pour le Pinscher allemand comme pour le Pinscher nain, qui déborde d'énergie, les besoins en promenades quotidiennes et en exercices sont importants. Ces chiens ne peuvent se contenter d'activités sommaires et courtes.  

Hygiène...
Il est recommandé de brosser le chien une fois par semaine afin de maintenir l'aspect brillant de son poil. 

Conditions de vie

Les 2 variétés de Pinschers préfèrent vivre en intérieur en raison de leur vulnérabilité face aux conditions climatiques difficiles. Toutefois, la vie dans une maison avec jardin clôturé leur sied davantage que celle en appartement. Le Pinscher a besoin d'un maître sportif et disponible.

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cette race !