Beagle-Harrier

Photo Beagle-Harrier
Standard FCI
Chiens courants, Chiens de recherche au sang et Races apparentées N° 290
Poids mâle
Entre 19 kg et 20 kg
Taille mâle
Entre 45 cm et 50 cm
Poids femelle
Entre 19 kg et 20 kg
Taille femelle
Entre 45 cm et 50 cm
Longévité
11 ans
Origine
France
Type poil
Court
Forme tête
Longue
Caractère maître
Actif
Prix minimum
800 €
Prix maximum
1200 €
Affectueux :
Budget :
Calme :
Coût entretien mensuel :
Cohabitation enfant :
Indépendant :
Intelligent :
Obéissant :
Protecteur :
Simple d'entretien :
Sociable (avec les animaux) :
Solide (santé) :
Sportif :
Vie en appartement :

Photos de Beagle-Harrier

Particularités physiques

Le Beagle-Harrier est un chien de chasse de taille moyenne, médioligne, robuste, vigoureux, aux allures à la fois équilibrées et nobles. Il s'appuie sur des membres forts et parfaitement d'aplomb. Le Beagle-Harrier présente un aspect évoquant celui du Beagle, mais dans de plus grandes proportions. Il s'en distingue par sa plus grande vitesse.

Son poil : assez court, de bonne épaisseur et couché à plat.
Sa couleur : fauve à manteau noir et blanc (tricolore), avec des marques feu plus ou moins vives.
Sa tête : longue, moyennement forte, avec un stop pas accusé. Le crâne est assez large et volumineux, avec une protubérance occipitale très peu marquée.
Ses oreilles : courtes, moyennement larges, attachées au niveau de la ligne de l'œil descendent plates le long du crâne et se terminent en léger ovale.
Ses yeux : foncés, bien ouverts, affichant une expression de vivacité, d'intelligence et de détermination.
Son corps : cou à la fois dégagé et bien attaché aux épaules, dos court et musclé, rein fort et musclé, poitrine bien descendue sans être trop plate, ventre jamais très retroussé.
Sa queue : de taille moyenne, portée haut quand le chien est en action.

Comportement et caractère

Le Beagle-Harrier est un chien éveillé et animé par un enthousiasme remarquable. Intelligent, affectueux et loyal, il est très attaché à son maître qu'il sera toujours ravi d'accompagner à la maison comme à la chasse, son domaine de prédilection. Car le Beagle-Harrier est avant tout un chien courant qui poursuit inlassablement le petit gibier comme le grand. Il fait aussi preuve d'une grande curiosité et d'un sens du jeu assez prononcé, ce qui en fait un très bon compagnon pour les enfants avec lesquels il s'entend à merveille. Le Beagle-Harrier cohabite également très bien avec ses congénères ; il est d'ailleurs souvent appelé à travailler en meute lors des parties de chasse.

Éducation...
Bien qu'il puisse occasionnellement se montrer un peu têtu, l'intelligence et le dévouement du Beagle-Harrier agissent en sa faveur durant son éducation. Celle-ci n'est pas particulièrement difficile, le chien apprenant assez rapidement grâce au jeu et aux récompenses. Naturellement proche de ses congénères, il est toutefois à sociabiliser correctement comme tous les autres chiens pour que la vie en groupe et au sein de la famille se déroule sans accroc.

Historique de la race

Comme son nom l'indique, le Beagle-Harrier est issu du croisement entre le Beagle et le Harrier. Les premières tentatives de croisement ont débuté au 18e siècle, mais ce n'est qu'à partir du siècle suivant qu'elles vont s'avérer satisfaisantes grâce au travail acharné du baron Gérard Grandin de l'Eprevier. C'est, en effet, à ce dernier qu'on attribue la "paternité" du Beagle-Harrier tel qu'on le connaît de nos jours. Les 2 races qui ont permis de l'obtenir sont d'origine britannique, mais celle du Beagle-Harrier a bel et bien été développée en France.

L'objectif initial de ces croisements était de façonner un chien de chasse qui ait les qualités du Beagle, tout en étant plus grand et plus rapide, de manière à lui permettre de suivre le cheval au galop pendant la chasse. De nos jours, le Beagle-Harrier est peu commun en dehors de l'Hexagone. La race a été reconnue à titre définitif par la FCI le 2 septembre 1972. Son standard officiel actuellement en vigueur a été publié en février 1997.

Santé

Le Beagle-Harrier est un chien robuste et résistant, qui supporte assez bien le froid et la chaleur. Il présente toutefois des prédispositions à certaines maladies, dont la dysplasie de la hanche et la malocclusion (pousse anormale des dents).

Pour vous prémunir de ces risques et assurer votre compagnon en cas de problèmes de santé, Chien.fr vous conseille une formule d'assurance santé adaptée à la race de votre chien.
VOUS CONSEILLE sur la formule santé la plus adaptée pour votre Beagle-Harrier.
N'attendez pas qu'il soit trop tard ! Effectuez un devis gratuit et sans engagement pour connaitre la formule la plus adaptée à la protection de votre animal de compagnie. Effectuer votre devis gratuit

Entretien

Le Beagle-Harrier est un chien qui ne demande que très peu d'entretien. Celui-ci doit toutefois être régulièrement assuré. Sa robe, ses yeux, ses coussinets et ses oreilles sont à examiner après les sorties pour détecter d'éventuels débris.

Sorties...
Le Beagle-Harrier est né pour la chasse et la course. Il ne peut se contenter de simples sorties de courte durée. Il a besoin de longues promenades quotidiennes, voire 2 fois par jour. Des exercices et jeux pour le stimuler physiquement et mentalement sont également recommandés.

Hygiène...
Il est conseillé de brosser le chien au moins une fois par semaine. Le Beagle-Harrier n'a pas forcément besoin de bains, sauf s'il s'est excessivement sali.

Conditions de vie

Si chasser et évoluer en plein air sont pour lui une évidence, le Beagle-Harrier est tout aussi heureux de vivre de précieux moments en intérieur, au sein de sa famille. Il apprécie la vie de maison tant qu'il peut suffisamment sortir et se dépenser. Ces conditions lui permettent de s'adapter à la vie en ville.

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cette race !