Les réactions du chien face au chaud

Image illustrant l'article Les réactions du chien face au chaud

Confronté au chaud, l’organisme du chien réagit notamment en augmentant le rythme respiratoire. Les mécanismes de défense enclenchés par le corps du chien pour évacuer la chaleur sollicitent énormément ses organes vitaux, d’où la nécessité de le protéger.

Quand la température de l’air augmente, le corps du chien réagit de différentes manières pour se protéger. Dans les situations de chaleur extrême, cette réponse de l’organisme canin ne suffit pas à écarter tout risque pour la santé de l’animal. Des précautions doivent être prises pour lui éviter d’en souffrir et d’en garder les séquelles.

La régulation de la température corporelle chez le chien

Alors que nous, humains, régulons notre température corporelle principalement par la transpiration, nos amis à 4 pattes, eux, le font grâce à leur respiration. Ils ne transpirent que très peu, par le biais de rares glandes sudoripares qui sont situées entre les coussinets. C’est donc par l’évacuation de l’excès de chaleur par la bouche, mais aussi par les vaisseaux se trouvant à la surface du corps, que l’essentiel de ce mécanisme salvateur de l’adaptation du corps à l’exposition au chaud se met en marche.

A mesure que la température s’élève, le rythme respiratoire du chien s’accélère de manière à évacuer l’air chaud et humide du corps, ainsi qu’à apporter de l’air frais et sec.

Dans le même temps, les vaisseaux qui se trouvent à la surface ont tendance à se dilater. Un phénomène que l’on peut très bien observer à l’intérieur des oreilles ; la peau rougit et la visibilité des vaisseaux s’accentue. D’ailleurs, il suffit de toucher les oreilles pour constater à quel point elles deviennent chaudes.

Toutes ces réactions sollicitent davantage le cœur, qui doit supporter cette circulation sanguine soutenue. Le rythme cardiaque augmente, lui aussi.

Plus la chaleur à laquelle l’organisme doit répondre est importante, plus il fournira d’efforts dans ce sens, ce qui induit une certaine fatigue.

Que risque le chien quand il est confronté au chaud ?

Dans certaines situations caractérisées par une exposition à une forte chaleur, comme les canicules estivales, le corps du chien court des dangers plus ou moins graves.

L’organisme peut s’épuiser sous l’effet de tout ce travail demandé pour la régulation de la température. Le chien entre alors dans un état de léthargie. Ses mouvements sont ralentis et il cherche à minimiser ses actions.

Le risque de trouble respiratoire est également important. Il l’est d’autant plus chez les chiens de type brachycéphale, autrement dit, ceux qui ont un nez aplati. Le Bouledogue Français, Bulldog Anglais, Boxer, Carlin, Shih Tzu, Pékinois ou Griffon Bruxellois sont concernés par ce problème.

Dans les pires des cas, c’est la santé cardiaque qui peut être mise à mal, voire la vie de l’animal. Des décès de chiens non protégés sont malheureusement constatés lors des épisodes de canicule, notamment parce qu’ils ont été laissés dans la voiture de leur maître.

Comment le protéger des méfaits de la chaleur ?

Pour que le chien soit protégé efficacement face aux fortes chaleurs, il est recommandé de :

  • Faire en sorte qu’il puisse se reposer à l’ombre. S’il vit dehors dans le jardin, sa niche doit être aérée et lui fournir un abri efficace contre les rayons du soleil
  • Mettre une gamelle d’eau fraîche en permanence à sa disposition. Son contenu est à renouveler plusieurs fois par jour
  • Ne le sortir que tôt le matin ou en soirée. Eviter les heures où le mercure est au plus haut
  • Lui épargner les efforts inutiles. Lui faire faire de l’exercice alors que la canicule sévit le met en grand danger
  • Lors des trajets en voiture, veiller à ce que l’habitacle soit aéré. Ne jamais le laisser seul dans le véhicule à l’arrêt, même pour un court moment et avec les vitres baissées

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Comment réagir face à un chien qui montre les crocs ? Répondre Sujet d'un invité | Le Vendredi 10 Février 2017 à 10:27
Quels gestes ou positions à éviter face à son chien? Répondre Sujet d'un invité | Le Vendredi 28 Octobre 2016 à 10:39
Le comportement d un chien face à la chaleur Répondre Sujet de Stephany Erre | Le Mercredi 12 Juillet 2017 à 05:13
Les longs trajets sont ils bons pour les chien ? Répondre Sujet d'un invité | Le Lundi 05 Décembre 2016 à 10:06
Comment gérer les nœuds dans les poils de mon chien Répondre Sujet d'un invité | Le Mercredi 21 Décembre 2016 à 10:03
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Commentaires

Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article !