La préparation pour la mise bas de la chienne

Image illustrant l'article La préparation pour la mise bas de la chienne

Savoir reconnaître les symptômes qui annoncent l’imminence de la mise bas est important, mais ce n’est pas tout. Il faut aussi faire en sorte que la chienne soit entourée de calme, d’attention et de sécurité pour pouvoir faire naître ses chiots sereinement.

A l’exception de quelques cas individuels et hormis certaines races chez lesquelles la mise bas doit être médicalement assistée (Pékinois, Chihuahua, etc.), les chiennes accouchent de façon autonome et naturelle. Elles pourraient avoir besoin de votre aide si elles mettent bas pour la première fois.

Dans tous les cas de figure, c’est surtout un travail de préparation qui est nécessaire de votre part. Vous devrez tout mettre en œuvre pour que votre chienne donne naissance à ses petits dans de bonnes conditions. Comment ? Voici nos conseils pour y parvenir.

Comment savoir si la mise bas est toute proche ?

Plusieurs signes peuvent annoncer l’imminence de la mise bas chez la chienne. Dans son aspect, son comportement et certaines de ses réactions physiologiques, il existe des indications qu’il est nécessaire de savoir détecter afin d’aider la future maman à mettre bas dans les meilleures dispositions possibles.

  • Vous remarquez un gonflement important de ses mamelles dans les 24 heures qui précèdent l’accouchement. Ce phénomène est évidemment dû à la lactation.
  • Vous vous rendez également compte que sa vulve est dilatée et que son ventre est descendu.
  • En prenant sa température, vous constatez une baisse d'un degré celsius, ce qui signifie que la mise bas devrait survenir dans 12 à 24 heures.
  • Il est possible qu’elle se mette à vomir vers la fin de sa gestation.
  • Il est aussi possible que son comportement alimentaire soit profondément bouleversé : elle peut totalement perdre son appétit au cours des dernières 24 heures ou, au contraire, se mettre à manger beaucoup plus souvent que d’habitude. Il est important de rester à l’écoute de ses besoins : n’insistez pas si elle ne veut pas se nourrir (mais laissez-lui un morceau de viande à disposition) et donnez-lui de la nourriture si elle semble en réclamer.
  • Votre chienne se met à se lécher les parties génitales et l’abdomen de manière assez fréquente.
  • Si elle vit à l’intérieur, elle se met à la recherche d’un abri (sous un meuble, par exemple). Si elle vit dans le jardin, elle a tendance à creuser un trou.
  • Elle urine fréquemment, ce qui veut dire que les premières contractions ont commencé.
  • Dès le début du travail, elle ne tolère la présence d’aucun étranger. C’est aussi à ce moment qu’elle perd le bouchon muqueux : un écoulement épais, gluant et transparent est alors observé.

Préparer un endroit calme et sécurisé pour la mise bas

Il est important de protéger votre chienne et les petits qu’elle porte contre les parasites internes et externes avant la mise bas. Deux semaines avant celle-ci, pensez à la vermifuger et à lui donner un traitement contre les puces et les tiques, en veillant à ce que les produits soient inoffensifs. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire pour connaître les médicaments à utiliser et ceux à proscrire.

Ensuite, choisissez un endroit calme et sécurisé qui pourrait abriter la mise bas dans les meilleures conditions possibles.

  • Le lieu doit être éloigné du bruit, des courants d’air et des allées et venues.
  • Placez-y une caisse d’accouchement assez grande (entre 80 et 110 cm en fonction de la taille de la chienne) pour que votre chienne puisse s’y allonger confortablement et s’occuper de ses petits dès leur naissance. Garnissez-la de papier journal, d’alèses et de vieilles couvertures que vous pourrez jeter après la mise bas. La caisse doit être aisément nettoyable.
  • Habituez la chienne à se coucher dans cette caisse quelques jours avant la mise bas.
  • Ne laissez personne perturber la chienne durant les derniers jours de la gestation, et encore moins lorsque la mise bas approche. Les autres animaux et les enfants doivent en rester éloignés.

Se préparer à intervenir en cas de besoin

De manière générale, la chienne effectuera sa mise bas de manière naturelle et autonome, mais il se peut que vous soyez appelé à l’aider, notamment s’il s’agit de sa première gestation. En cas de besoin, voici quelques aspects à préparer :

  • Une paire de ciseaux désinfectée et de la Bétadine afin de couper le cordon si la chienne ne l’a pas fait elle-même.
  • Une solution désinfectante pour vos mains.
  • Des serviettes éponges pour nettoyer les chiots (au cas, là encore, où la chienne ne s’en est pas chargée).
  • Des couvertures de rechange pour garder la caisse propre les jours qui suivront l’accouchement.

Sachez enfin que vous serez peut-être amené à ôter la membrane enveloppant un chiot si la mère a tardé à le faire.


Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Que faire après une mise à bas ? Répondre Sujet de Chloé Firelli | Le Lundi 17 Octobre 2016 à 10:04
Comment savoir si tous les chiots sont sortis après une mise à bas ? Répondre Sujet de Christian Bret | Le Vendredi 25 Novembre 2016 à 09:56
vol de ma chienne yorkshore terrier EMI Répondre Sujet de Chantal Pelaprat | Le Mercredi 21 Septembre 2016 à 16:04
Ma chienne refuse demanger ses croquettes et vomit de labile Répondre Sujet de Sarah Jardin | Le Mercredi 02 Novembre 2016 à 07:05
Ma chienne n'a pas d'amoureux pourtant elle à l'air enceinte c'est normal ? Répondre Sujet de Jérémy debonnaire | Le Mercredi 09 Novembre 2016 à 10:07
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cet article !