Le massage canin

Image illustrant l'article Le massage canin

Il est facile et agréable de constater tout le plaisir et le bien-être que les caresses procurent aux chiens. Ces dernières sont une forme de massage. De la même façon que le massage fait du bien aux humains, il apporte énormément de bienfaits à nos toutous. Quels sont les bénéfices du massage canin ? Quels sont les chiens qui peuvent en profiter ? Comment faire pour masser correctement son animal ? Nous tenterons de répondre à vos questions en ces quelques lignes.

Les bienfaits du massage sont innombrables, aussi bien sur le plan physique et physiologique que sur celui nerveux, mental et émotionnel. Ceci n’est pas valable que pour nous, humains. Les animaux sont également concernés, et tout spécialement les chiens, qui peuvent faire face à divers petits et grands maux au quotidien. Si la détente et l’apaisement sont recherchés en premier lieu, masser (ou faire masser) son chien est profitable à ce dernier à plus d’un égard. Quand ce soin est réalisé avec les gestes et le cadre adéquats, ses résultats sont immédiatement palpables.

Quels sont les bénéfices du massage canin

Le terme massage désigne l’ensemble des techniques et procédés basés sur l’action manuelle sur le corps, dans le but d’apaiser divers types de tensions.

Qu’il s’agisse de pressions, de compressions, de pétrissages ou encore d’effleurages, ces gestes favorisent la détente, le confort et, dans le cas de l’ostéopathie par exemple, stimulent les capacités d’autoguérison de l’organisme. Si les massages ne remplacent pas les soins vétérinaires, ils les complètent de manière efficace.

Le chien peut en profiter à plusieurs niveaux : activation de la circulation sanguine et lymphatique, soulagement des douleurs musculaires et articulaires (notamment l’arthrose), atténuer le stress, réduire les effets de traumatismes physiques et émotionnels, favoriser la guérison après une intervention chirurgicale, accompagner un traitement, améliorer la qualité du sommeil…

A quels chiens le massage s’adresse-t-il ?

Tous les chiens peuvent profiter des nombreux bienfaits du massage, quels que soient leurs spécificités physiques ou caractérielles et leur mode de vie. Le massage apporte une aide considérable aux chiens destinés au travail, comme ceux œuvrant comme guides d’aveugles, sauveteurs, chasseurs, chiens de bergers, des forces de police ou des armées, chiens sportifs.

Il en est de même pour les chiens de compagnie qui peuvent souffrir de maux variés. C’est notamment le cas des toutous qui ont subi une intervention chirurgicale, les sujets âgés qui font face aux effets de la vieillesse et les femelles qui ont eu des gestations et mises bas particulièrement difficiles. Les chiens qui, pour une raison ou une autre ne bénéficient pas d’activités suffisantes tout en subissant les conséquences physiques et psychologiques, y trouvent aussi un réel soulagement. Il renforce également les défenses immunitaires du chien. Enfin, le massage canin peut apporter de réels changements dans le comportement du chien afin de le rendre plus calme, plus agile ou plus gai (en fonction de son caractère).

Comment masser son chien ?

Il existe des vétérinaires formés au massage canin et des spécialistes tels que les ostéopathes qui peuvent être sollicités pour ces soins. Vous pouvez également vous en charger vous-mêmes, ce qui ne peut que renforcer vos liens. Pour ce faire, procédez comme suit :

  • Dans le calme, prenez le temps de caresser longuement le chien pour l’amener à se détendre. Débutez par des caresses successives sur ses zones préférées (épaules, dos, poitrine…), puis concentrez-vous sur la tête.
  • Passez au cou, sur lequel vous réaliserez des mouvements circulaires avec les doigts. Pressez sans exagération.
  • Passez graduellement aux épaules en descendant le long du cou. La zone étant inaccessible pour le chien, celui-ci appréciera énormément ce soin.
  • Descendez vers la poitrine, tout en veillant à ne pas trop appuyer. Si votre chien est habitué à être manipulé au niveau des pattes avant, stimulez-les. Sinon, passez au dos.
  • Commencez par la zone entre les épaules et avancez le long du dos, toujours en mouvements circulaires.
  • Concluez le massage par les pattes arrière, de la base de la queue vers l’extrémité des membres postérieurs.

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cet article !