Que faire lorsque son chien a fugué ?

Image illustrant l'article Que faire lorsque son chien a fugué ?

Beaucoup de propriétaires de chiens font face à ce grand problème que constituent les fugues de ces derniers. Elles peuvent arriver une ou 2 fois dans certains cas, mais peuvent aussi devenir répétitives dans d’autres, installant une sorte de banalisation qui peut devenir encore plus problématique.

Qu’elles surviennent de manière occasionnelle ou qu’elles soient régulières, les fugues canines sont autant source de périls pour le chien lui-même que d’angoisses pour ses propriétaires. Plus le temps passe, plus le risque d’accident augmente, d’où la nécessité de réagir rapidement, mais tout en gardant la tête froide pour pouvoir procéder efficacement. Avant de nous intéresser aux méthodes à suivre pour tenter de retrouver son chien le plus vite possible, il est important de comprendre ce qui peut pousser un chien à s’échapper et de voir les moyens de prévenir les prochaines escapades.

Pourquoi fugue-t-il ?

Plusieurs raisons peuvent pousser un chien à s’éloigner du domicile de ses propriétaires (en version détaillée ici...). Il est capital de les identifier pour pouvoir ensuite adopter la bonne méthode de recherche et de prévention.

Les fugues peuvent résulter de troubles comportementaux, qui trouvent très souvent leur origine dans un sevrage beaucoup trop précoce et une socialisation de mauvaise qualité, voire totalement absente.

Les escapades de chiens peuvent également être expliquées par leur besoin de se joindre à un groupe de congénères qui a l’habitude de passer près du domicile. L’instinct de meute demeure encore très prononcé chez nos amis à 4 pattes. C’est d’ailleurs ce qui régit leur comportement au sein de leurs familles humaines. L’envie de retrouver ses semblables, d’appartenir à un collectif et d’interagir avec d’autres chiens est des plus naturelles.

La fugue peut, par ailleurs, être consécutive à un bruit violent, comme celui d’un gros orage, ou d’un feu d’artifice.

Certains évènements traumatisants sont aussi source de perturbations pour les chiens et peuvent les conduire à fuir : déménagement, décès de l’un des maîtres, etc. Durant les périodes de chaleur, les mâles attirés par les femelles prêtes à se reproduire peuvent être amenés à s’éloigner de la maison. Enfin, la solitude et l’ennui font aussi partie des facteurs motivant les fugues.

Comment prévenir les escapades ?

  • Commencez par vérifier l’ensemble de vos clôtures. Agrandissez-les si elles sont assez basses pour lui permettre de sauter par-dessus, scrutez et réparez les moindres brèches par lesquelles votre chien est susceptible de passer.
  • Passez davantage de temps avec votre chien pour qu’il se sente moins seul
  • Faites en sorte qu’il s’ennuie moins durant votre absence ; laissez-lui un jouet à mâcher, par exemple
  • Si les fugues surviennent à cause de femelles en chaleur, emmenez votre chien chez le vétérinaire pour qu’il lui administre un traitement hormonal
  • Dotez-le d’un collier anti-fugue ou installez une clôture virtuelle
  • Lorsqu’il revient après une fugue, ne le grondez pas, mais félicitez-le pour ne pas associer son retour à quelque chose de désagréable

Comment réagir en cas de fugue ?

  • Dès que vous vous rendez compte de la disparition de votre chien, concentrez vos recherches en voiture sur les grands axes proches de votre domicile (sur 3 ou 4 km). Passez ensuite aux routes plus petites.
  • Durant vos recherches, restez attentifs aux éventuels aboiements d’autres chiens dans le quartier, le village ou les environs. Ces aboiements pourraient être poussés en réaction à la présence de votre chien.
  • Demandez aux passants s’ils ont remarqué un chien seul en leur donnant un descriptif sommaire du vôtre (taille, type ou race, couleur). Si oui, demandez la direction qu’il a prise.
  • Essayez de repérer d’éventuelles meutes. Votre chien pourrait avoir rejoint l’une d’elles.
  • Si des fermes se trouvent aux alentours, allez chercher dans leurs secteurs, car les chiens restent attirés par les animaux de basse-cour.
  • Si vous repérez votre chien au loin, dépassez-le et arrêtez votre véhicule quelques mètres devant lui. Ne lui courez pas après, mais rappelez-le en utilisant un ton joyeux pour l’encourager à vous rejoindre.
  • Si les recherches s’éternisent, contactez les vétérinaires les plus proches, les refuges, la mairie et la gendarmerie. Distribuez des affiches comportant une photo, un texte descriptif et vos coordonnées auprès du voisinage et des commerces.

Faites comme Delphine R. de Montpellier, optez pour LE contrat d'assurance adapté à vos besoins. Son Berger Allemand Boss, a été victime d'un accident et son assurance a pris en charge l'intégralité des soins vétérinaires ! N'attendez pas qu'il soit trop tard, faites votre devis personnalisé en ligne, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Delphine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Lorsque je le réprimande mon chien aboie contre moi pourquoi ? Répondre Sujet de Xavier zolanski | Le Vendredi 21 Octobre 2016 à 09:38
Amenez-vous systématiquement votre animal avec vous lorsque vous partez... Répondre Sujet de Christian Bret | Le Lundi 21 Novembre 2016 à 10:09
Que faire si l'on croit que notre voisin maltraite son chien ? Répondre Sujet de Tim Allard | Le Vendredi 18 Novembre 2016 à 10:11
Que faire quand son chien est surexcité ? Répondre Sujet de Thomas Moth | Le Lundi 17 Octobre 2016 à 10:30
Faire du vélo avec son chien ? Répondre Sujet de Marco | Le Vendredi 21 Octobre 2016 à 10:30
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cet article !