Empêcher son chien de lécher le visage des gens

Image illustrant l'article Empêcher son chien de lécher le visage des gens

Quand un chien vous lèche le visage, c’est le moyen à travers lequel il vous montre son affection ou sa soumission. Toutefois, ce comportement peut devenir gênant dans certaines situations et le corriger devient nécessaire. Comment faire pour y arriver ?

Nous le savons tous, les chiens ont tendance à nous lécher le visage pour nous témoigner leur affection. Ces léchages sont, en quelque sorte, la version canine de nos bisous. Un comportement qui part donc d’une très bonne intention de la part des chiens, mais que beaucoup d’entre nous peuvent ne pas apprécier pour des raisons justifiées, notamment celles ayant trait à l’hygiène.

Le léchage de visage s’avère également gênant lorsqu’il concerne les invités et les visiteurs. Il convient donc tout d’abord de bien comprendre les origines et les motivations de ce comportement canin, puis d’opter pour la bonne attitude à avoir face à son chien lorsqu’il s’y met afin d’y mettre un terme.

Un réflexe acquis dès le plus jeune âge du chiot

L’action de lécher un autre individu fait partie de la panoplie de gestes acquis à la naissance par le chiot. Ce dernier l’apprend très tôt auprès de sa mère, qui le nettoie en le léchant et en fait de même avec les autres petits de la portée. Aussi, la chienne lèche sa progéniture pour lui montrer son affection.

Plus tard, les chiots se mettent instinctivement à lécher, à leur tour, les babines de leur mère pour lui faire comprendre qu’ils ont faim.

Lécher pour communiquer

Pour les chiens, le léchage ne relève pas que d’une action de nettoyage. Lorsqu’il est destiné aux autres, il devient un moyen de communication et d’interaction sociale. Il permet, entre autres, de signifier à son « interlocuteur » que l’on a de bonnes intentions vis-à-vis de lui.

Le léchage peut ainsi être un signe de soumission hiérarchique à l’égard d’un congénère. Il s’agit donc, ici, d’une manifestation d’apaisement visant à prévenir toute forme de tension par l’acceptation d’un rang hiérarchique inférieur. Elle survient souvent lors de la première rencontre entre 2 chiens.

Si les 2 canidés se connaissent déjà et s’apprécient, le léchage peut, en revanche, être interprété comme un acte affectif. De la même manière, d’ailleurs, que le chien le fait avec les humains qu’il apprécie parmi son entourage.

Des réflexes affectifs

Cela peut également être une sorte de tentative d’aide quand il sent que son maître ne va pas bien. Les chiens ressentent nos émotions et sont particulièrement sensibles à nos états de stress, par exemple. Lorsque c’est le cas, ils se mettent à nous lécher pour nous rassurer, nous réconforter.

Chez les chiots, le léchage envers son maître est aussi le moyen par lequel il cherche à réclamer de l’attention de la part de celui-ci.

Pour résumer, les chiens lèchent leurs congénères ou les humains pour diverses raisons. Toutes partent d’intentions amicales, mais il devient parfois nécessaire de stopper ce comportement pour ne pas provoquer une gêne. Le léchage apparaît très souvent lors du retour du maître à la maison, le chien étant très excité de le retrouver et lui témoignant son amour en lui léchant le visage. Vous pouvez profiter de ce moment précis pour réaliser l’exercice qui suit, destiné à corriger ce « travers ».

L’attitude à avoir avec le chien pour corriger ce comportement

Dès votre arrivée à la maison, gardez bien à l’esprit que seul votre retour est une très grande source de joie pour votre chien. Vous n’avez donc pas besoin de l’exciter davantage en agissant de manière excessive, même si la tentation est grande de le prendre dans ses bras.

Vous pouvez lui répondre par la parole, mais pas encore par le contact physique. Laissez-lui d’abord le temps de se calmer. Pour cela, adonnez-vous à votre rituel habituel du retour à la maison (accrochez vos vêtements, déposez vos affaires, etc.), puis ordonnez à votre chien de rester assis. Dès qu’il s’exécute, félicitez-le chaleureusement, mais calmement. Caressez-le tout aussi sereinement, mais arrêtez dès qu’il tente de vous lécher le visage. Remettez-vous aussitôt debout et redemandez-lui de s’asseoir. Répétez autant de fois que nécessaire.

Avec le temps, le chien comprendra progressivement qu’il ne doit plus vous lécher le visage s’il veut être félicité et caressé.


Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Mon chien saigne des gencives après nos jeux, pour quelle raison ? Répondre Sujet de Capt'n | Le Lundi 17 Octobre 2016 à 09:13
Peut-on utiliser des efferalgan ou ibuprofène sur un chien ? Répondre Sujet de Laura vassali | Le Lundi 31 Octobre 2016 à 10:29
Mon chien à des gaz Répondre Sujet de Fabien nuyttens | Le Mercredi 02 Novembre 2016 à 10:41
Peut-on créer soi-même des croquettes pour chien ? Répondre Sujet de Charlotte Gladu | Le Lundi 07 Novembre 2016 à 10:32
Des astuces pour aider mon chien à patienter pendant mes absences ? Répondre Sujet de Louis Finnet | Le Vendredi 18 Novembre 2016 à 09:58
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cet article !