Quel est le coût d'une assurance santé pour chien ?

Image illustrant l'article Quel est le coût d'une assurance santé pour chien ?

Le coût d’une assurance santé pour chien peut énormément varier d’une compagnie à une autre. Cela dépend des formules et options choisies, ainsi que des spécificités des chiens.

De manière générale, on peut souscrire une assurance santé pour son chien à partir de 10 euros par mois, mais ce montant peut sensiblement augmenter. Le calcul du coût d’une assurance santé pour chien dépend de plusieurs critères.

 

 

La formule et le type de couverture choisis

Il existe une grande variété de formules à choisir en matière d’assurances santé pour chiens.

  • Les contrats de base

Ils prévoient généralement la couverture des soins vétérinaires courants ou des frais chirurgicaux.

Ce type d’assurance santé pour chien est le moins cher et permet donc de bénéficier de remboursements d’une partie des dépenses liées aux soins vétérinaires en cas de maladie ou d’accident : consultations, visites, soins, pharmacie, radios, échographies, hospitalisation, chirurgie...

Les frais préventifs (vaccins, stérilisation, castration, soins dentaires…) peuvent aussi être couverts par l’assurance santé chien

  • Les contrats haut de gamme

D’autres types d’assurances santé pour chien, se situant davantage dans le haut de gamme, incluent d’autres options pouvant s’avérer particulièrement utiles. On peut, par exemple, bénéficier d’une couverture des dépenses associées à une alimentation spécifique. D’autres assureurs peuvent proposer un capital-décès accidentel.

Les options peuvent aller encore plus loin dans les cas spécifiques, avec notamment un service d’assistance. Si vous êtes dans l’incapacité de transporter votre animal, vous confiez votre chien à un proche ou le mettez dans un refuge, en cas de perte de l’animal, l’assureur vous prend en charge. 

Evidemment, plus on va choisir de services « complexes », plus le montant mensuel pour la souscription à l’assurance santé pour chien va augmenter.

La race du chien

Toutes les races ne sont pas égales face aux maladies, et les besoins en couverture santé diffèrent. Certaines variétés canines sont prédisposées à certaines maladies, affections et anomalies particulières.

La plupart des races de chiens de grande taille, comme le Dogue Allemand ou le Bouvier Bernois par exemple, sont susceptibles de souffrir d’une dysplasie de la hanche. D’autres races canines présentent un risque plus important d’être victimes d’une torsion ou d’une dilatation de l’estomac. C’est notamment le cas des Rottweilers ou des Boxers.

On trouve également plus de cas d’otites chez les chiens aux longues oreilles pendantes, à l’instar du Brachet Allemand, du Braque Français, du Griffon Nivernais, du Leonberger ou encore du Setter Gordon. Quant aux chiens à face aplatie (Carlin, Pékinois, Bouledogue Français…), ils sont susceptibles d’accuser des problèmes respiratoires. Autant de spécificités qui nécessitent des prises en charge vétérinaires ciblées et pouvant s’avérer onéreuses.

Par conséquent, les assureurs vous proposeront des formules plus adaptées aux risques avec des plafonds de remboursement plus haut. Evidemment, ces formules exigeront une cotisation plus forte.

Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Commentaires

1 commentaire