Les conditions requises pour que votre chien soit assuré

Image illustrant l'article Les conditions requises pour que votre chien soit assuré

Pour que la vie avec un chien soit des plus sereines, il convient de prendre ses précautions en matière de besoins et de dépenses liées à sa santé et aux différents aspects de son existence.

L'assurance pour chien offre des solutions fortes appréciables en couvrant une partie ou la totalité des coûts qui y sont associés. Néanmoins, il existe un certain nombre de conditions de souscription à un contrat d’assurance pour chien. Ces pré-requis peuvent varier d’un assureur à l’autre, mais certains d’entre eux sont communs à la plupart des mutuelles.

Les conditions d’âge

En ce qui concerne les conditions de limites d’âges minimales et maximales du chien, il existe des variations plus ou moins importantes selon la politique des différents assureurs en la matière. On peut considérer que la plupart des compagnies d’assurance proposant ce type de souscription s’accordent autour d’un âge minimum de 3 mois.

Pour ce qui est de l’âge maximum, il peut varier entre 5 et 10 ans. Il convient toutefois de noter que certaines mutuelles offrent la possibilité de souscrire  une assurance pour chien sénior (âgé de 10 ans et plus), mais en prévoyant une augmentation des tarifs à partir de cet âge.

Les conditions liées à la santé du chien

Dans leur grande majorité, les compagnies spécialisées dans les services d’assurance pour chien exigent que les vaccins de l’animal soient à jour avant d’accepter la souscription.

Son carnet de santé doit donc être actualisé. Les injections contre les principales maladies canines (Leptospirose, maladie de Carré, hépatite de Rubarth, etc.) constituent des conditions incontournables.

Dans certains cas, on ne peut pas signer un contrat d’assurance pour son chien sans passer par un examen vétérinaire permettant de s’assurer de la bonne santé de l’animal.

Le chien doit être identifié

Les assureurs demandent également à ce que le chien ait fait l’objet d’une procédure d’identification. Pour rappel, les 2 principales formes d’identification sont la puce électronique et le tatouage. Ce dernier est de moins en moins utilisé au profit de la puce, qui est de la taille d’un grain de riz et implantée sous la peau du chien (généralement à gauche de l’encolure de l’animal).

La puce électronique d’identification comporte un code de 15 chiffres pouvant être lu grâce à un appareil dédié. Il s’agit, par ailleurs, du seul mode d’identification permettant de passer une frontière avec son chien.

A savoir que l'identification est obligatoire pour tous les chiens nés après le 06/01/1999.

Autres points importants à savoir

L’âge minimum pour le propriétaire ayant l’intention de souscrire une assurance pour son chien est de 18 ans.

Il faut aussi savoir qu’il existe des assureurs ne prévoyant pas de tels contrats pour certains types de chiens, notamment ceux des catégories 1 et 2 (chiens dits « dangereux »). Il est donc important de se renseigner auprès des assureurs pour connaître leurs conditions de souscription à une assurance pour chien et s’assurer que votre animal correspond aux critères.


Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Commentaires

Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article !