Choisir un chien pour son enfant

Image illustrant l'article Choisir un chien pour son enfant

Certains chiens présentent un caractère bien plus adapté à la cohabitation avec des enfants. La race seule ne suffit toutefois pas à déterminer la capacité de l’animal à bien se comporter avec les plus jeunes. Ces derniers doivent aussi être préparés par leurs parents à vivre avec lui. De même que des précautions sont à prendre afin que cette formidable expérience se déroule de la meilleure des manières.

La présence d’un chien au sein de la famille peut être bénéfique à plus d’un titre pour les enfants. Côtoyer des animaux aussi loyaux, intelligents et attachants les aide à construire leur personnalité et à acquérir de véritables principes de vie : respect, amitié, partage, entre autres.

La plupart des enfants expriment eux-mêmes leur envie d’avoir un chien à la maison. Tendres, joueurs et protecteurs, ils sont des compagnons de premier ordre pour eux. Il convient toutefois de rappeler qu’adopter un chien doit être un acte mûrement réfléchi, surtout lorsque l’on a des enfants. Vous devez prendre en compte le fait qu’avoir un chien peut valoir quelques problèmes au début de son éducation.

Apprenez à votre enfant à respecter le chien

Autant que l’éducation du chien, celle des enfants doit aussi prévaloir lorsque l’on envisage de les faire cohabiter. Il est essentiel de bien expliquer à votre enfant que le chien est un être vivant à part entière, et qu’il doit donc le traiter en tant que tel. Autrement dit, le respecter. Généralement, un enfant est capable de comprendre ce concept seulement à partir de 7 ou 8 ans.

Faites-lui comprendre que l’animal n’est pas un jouet, qu’il a des sentiments et des besoins. Le chien peut être joyeux, triste, jaloux, confiant, méfiant, terrifié. Il a besoin d’aimer, de se sentir aimé, de repères, de se nourrir, de quiétude, de dormir, de se reposer. Il est souvent enclin à jouer, mais peut ne pas en avoir envie par moments, parce qu’il est fatigué ou malade.

Tout ceci doit être développé avec l’enfant. Préparez-le également à l’idée qu’il sera un jour amené à s’en occuper et à en prendre soin lorsqu’il sera suffisamment grand pour le faire. Brosser le chien, le promener et lui donner ses repas permet de responsabiliser l’enfant et de le faire se sentir valorisé.

Faites attention à l’hygiène

Les organismes des enfants sont vulnérables face aux bactéries et microbes. La présence d’un chien pouvant amener quelques soucis au niveau de l’hygiène, vous devez prêter une attention particulière à cet aspect. Le chien doit, bien entendu, être éduqué à la propreté dès son plus jeune âge. Il mettra plusieurs mois à l’intégrer totalement, ce qui signifie que quelques accidents surviendront entretemps. D’où l’importance de faire vermifuger l’animal et d’expliquer aux enfants qu’il ne faut pas toucher à ses déjections.

Apprenez aussi à vos petits à ne pas porter la main à la bouche après avoir joué avec le chien ou avec les objets que celui-ci a touchés. Essayez de faire en sorte que la maison soit constamment propre et d’ôter les poils du chien autant que possible, car ces derniers sont potentiellement dangereux pour la santé des plus jeunes.

Gardez un œil sur eux

Malgré une excellente éducation et un très bon caractère, il peut arriver qu’un chien ait une réaction imprévue dans certaines situations. L’enfant en bas âge (entre 2 et 6 ans) peut, par exemple, tirer sur sa queue ou lui marcher sur la patte, provoquant chez l'animal un accès de colère bref, mais pouvant avoir de fâcheuses conséquences.

Restez vigilant(e) et rappelez à votre enfant qu’il doit faire attention à ne pas brusquer le chien. Evitez aussi de les laisser seuls, surtout si votre enfant est en bas âge.

Quelques races réputées pour leur gentillesse vis-à-vis des enfants

La race ne détermine pas à elle seule le comportement du chien à l’égard des enfants, il faut aussi arrêter de penser que les petits chiens sont moins dangereux que les gros chiens. Au contraire, les races de petite taille ont plus souvent recours à la violence. Néanmoins, certaines variétés possèdent des traits de caractères qui les rendent plus aptes à les côtoyer. Autre idée reçue à bannir : un petit chien est moins dangereux qu'un gros chien.

Parmi les chiens de petite taille, citons le Cavalier King Charles, le Carlin, le Bouledogue Français et le Coton de Tuléar. Ces petites boules de vitalité et d’intelligence sont de très bons compagnons pour les enfants. 

Pour les races de taille moyenne telles que le Boxer, le Labrador-Retriever, le Golden Retriever, le Berger Australien, le Colley et l’Epagneul Breton, qui sont tous d’une grande gentillesse. 

Quant à leurs grands congénères, dont le Leonberger, le Terre-Neuve, le Bouvier Bernois, le Cane Corso et le Saint-Bernard, ils allient la patience et cette capacité à apporter un sentiment de sécurité chez leurs petits protégés.


Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Est-il bon de prendre un chien avec un enfant en bas age ? Répondre Sujet d'un invité | Le Mercredi 30 Novembre 2016 à 10:05
Comment choisir un nom pour son chien ? Répondre Sujet de Chloé Firelli | Le Jeudi 13 Octobre 2016 à 10:52
Test pour choisir son chien Répondre Sujet d'un invité | Le Vendredi 14 Octobre 2016 à 10:14
Comment bien choisir son panier pour chien ? Répondre Sujet de Emilie Roudet | Le Lundi 17 Octobre 2016 à 09:45
Comment bien choisir son collier pour chien ? Répondre Sujet de Emilie Roudet | Le Lundi 17 Octobre 2016 à 09:50
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cet article !