Entretenir la beauté des poils de son chien

Image illustrant l'article Entretenir la beauté des poils de son chien

L’entretien des poils du chien est un travail capital, car la santé de l’animal en dépend. Il agit contre le froid, les intempéries et bien d'autres désagréments. Si l'entretien est plus ou moins fastidieux en fonction de la race, de la longueur du poil et de sa texture, quel que soit le type de chien, il doit être régulier.

Entretenir le pelage de son chien est à la fois une question d’esthétique et de santé. Les poils contribuent, en effet, à protéger l’animal contre les agressions externes que sont le froid et l’humidité, entre autres. Il est donc essentiel de faire en sorte qu’ils soient toujours en état de remplir pleinement leur fonction, en plus d’en préserver la beauté.

Poussières, débris de végétation, poils morts et autres impuretés sont à éliminer grâce à des soins réguliers, qui vont du simple brossage au toilettage approfondi. Il convient de ne pas oublier que l'alimentation du chien contribue aussi à la qualité et la beauté du poil

Brosser son chien

Tous les chiens doivent être brossés au moins une fois par semaine, indépendamment de la race à laquelle ils appartiennent et des spécificités de leurs poils. Il s’agit, en effet, de la principale mesure d’entretien. Elle permet de débarrasser le chien de ses poils morts, des débris de différentes sortes (végétaux, poussière, saletés) et de stimuler la circulation sanguine au niveau de la peau.

Elle constitue également un moment privilégié avec l’animal. Généralement, les chiens aiment se faire brosser, tant que l’on procède délicatement et dans le sens du poil. Encore faut-il leur apprendre à se tenir tranquilles durant le soin. Voilà pourquoi il est important de les y habituer dès leur jeune âge.

Le brossage devient plus fréquent en période de mue, qui survient 1 à 2 fois par an selon la race. Chez certains chiens, il doit alors être réalisé tous les jours. Chez les chiens à poil long, il convient de rechercher et démêler d’éventuels nœuds avant de les brosser. On risque sinon de renforcer ces derniers et de ne plus pouvoir les défaire. Il est déconseillé de les couper, car il y a un risque de toucher la peau et donc de blesser le chien.

Du côté des outils, on utilise le peigne qui facilite le démêlage, la brosse à tiges métalliques et la brosse en crin pour finaliser le brossage et faire briller le poil. Enfin, il est bon de rappeler que le brossage est l’occasion d’inspecter le poil et la peau du chien afin de s’assurer qu’ils ne comportent pas de parasites externes.

Le toilettage pour certaines races

Pour certaines races de chiens, le toilettage est un exercice nécessaire, même si les sujets ne sont pas destinés à être exposés ou à participer à des concours. Le toilettage permet autant d’entretenir la beauté de leur robe que de dégager certaines zones sensibles du corps comme les oreilles, et ainsi de prévenir les infections et maladies de la peau.

Les soins vont de la coupe à l’épilation, en passant par le démêlage et la tonte. Ils dépendent des spécificités du pelage et doivent être faits par un toiletteur professionnel, car ils peuvent s’avérer néfastes s’ils sont mal réalisés. Il n’est toutefois pas rare que des propriétaires de chiens s’occupent eux-mêmes du toilettage. Sauf s’ils bénéficient véritablement de l’expérience et du matériel nécessaire, cette démarche est vivement déconseillée.

Donner le bain à son chien

Comme pour le toilettage, le bain n’est pas un passage obligé pour tous les chiens. Les races les plus rustiques, habituées à vivre en extérieur, peuvent parfaitement s’en passer et se contenter de brossages réguliers, sauf lorsqu’ils se sont beaucoup salis.

Pour les autres, notamment ceux qui vivent en milieu urbain et qui sont exposés à la pollution des villes, il est recommandé de les laver plusieurs fois par an en utilisant un shampoing spécifique. Il faut veiller à ce que celui-ci ait bien été rincé et que le chien soit parfaitement séché en utilisant une serviette-éponge et, éventuellement, un sèche-cheveux. Le séchoir doit être maintenu à bonne distance pour ne pas occasionner de brûlures sur la peau du chien.

Les bains ne doivent pas être trop fréquents pour ne pas entamer la couche de sébum qui constitue un film protecteur.


Faites comme Delphine R. de Montpellier, optez pour LE contrat d'assurance adapté à vos besoins. Son Berger Allemand Boss, a été victime d'un accident et son assurance a pris en charge l'intégralité des soins vétérinaires ! N'attendez pas qu'il soit trop tard, faites votre devis personnalisé en ligne, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Delphine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

pointe des poils cassée et fourchues , que faire Répondre Sujet de Sylvie Ladiray | Le Dimanche 20 Novembre 2016 à 21:38
Quel est le chien qui perd le moins ses poils ? Répondre Sujet de Laura vassali | Le Mercredi 26 Octobre 2016 à 17:22
Mon chien saigne des gencives après nos jeux, pour quelle raison ? Répondre Sujet de Capt'n | Le Lundi 17 Octobre 2016 à 09:13
Peut-on utiliser des efferalgan ou ibuprofène sur un chien ? Répondre Sujet de Laura vassali | Le Lundi 31 Octobre 2016 à 10:29
Mon chien à des gaz Répondre Sujet de Fabien nuyttens | Le Mercredi 02 Novembre 2016 à 10:41
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cet article !