Apprendre à son chien à marcher en laisse

Image illustrant l'article Apprendre à son chien à marcher en laisse

A l’extérieur, les sources de stimulation et d’intérêt ne manquent pas pour le chien : odeurs, autres chiens, animaux, promeneurs, etc. Soit autant de choses très tentantes pour lui et qui peuvent le pousser à mener la vie dure à son propriétaire durant les promenades. Pour prévenir cela, il est important de lui apprendre la marche en laisse dès son plus jeune âge.

Les balades sont des moments très attendus par les chiens. Ces promenades lui permettent à la fois de s’aérer, de se dégourdir les pattes, de faire ses besoins, de découvrir des odeurs et de renforcer sa complicité avec son maître. Pour que ces instants restent un plaisir renouvelé, il est indispensable que le chien apprenne à marcher correctement en laisse sans tirer, zigzaguer, ni traîner la patte. Comment apprendre à son compagnon à 4 pattes à marcher en laisse ? C’est ce que nous allons voir ici.

Lui apprendre le plus tôt possible

L’apprentissage de la marche en laisse doit être donné au chiot dès son plus jeune âge. Il n’est pas impossible de le faire avec un chien adulte, mais la tâche devient évidemment bien plus délicate en raison de sa force physique et des mauvaises habitudes qu’il a pu prendre.

Le chiot peut commencer à être promené dès lors qu’il a fini ses vaccins. Il est alors mieux protégé face aux maladies susceptibles de lui être transmises à travers les bactéries, germes et autres virus présents dehors.

Entretemps, il doit déjà avoir été habitué au port du collier. L’occasion de rappeler, au passage, que celui-ci doit être assez lâche pour laisser passer deux doigts entre lui et le cou du chien.

Une fois le port du collier bien accepté par le chiot, il s’agira de l’habituer progressivement à porter une laisse. Les premières fois, il vaut mieux le laisser marcher et courir en traînant sa laisse dans la maison pour qu’il puisse s’y familiariser. On pourra alors reprendre la laisse de temps à autre, mais seulement pour de courts instants.

L’essentiel est de préserver un climat de joie et de jeu tout au long de son apprentissage pour que le chien n’associe pas sa laisse à quelque chose de négatif.

Conseils avant de commencer

Les premières séances d’apprentissage de la marche à la laisse sont, de préférence, à effectuer chez soi. Si ce n’est pas possible par manque d’espace, il vaudrait mieux trouver un endroit calme, éloigné du bruit et qui ne soit pas trop fréquenté.

Le but est de faire en sorte que le chiot ne soit pas trop distrait par ce qui l’entoure et qu’il soit ainsi plus attentif. En fonction des progrès observés, il pourra ensuite être habitué à marcher en laisse dans des rues agitées. Il devra, de toutes les manières, y être confronté par la suite.

En ce qui concerne le type de laisse à choisir, il est conseillé d’éviter les modèles à enrouleurs rétractables, car ils faussent les sensations du chiot par la variabilité de la longueur. La laisse à enrouleur s’adresse plutôt aux chiens plus âgés qui ont bien intégré cet apprentissage.

On préférera les modèles en nylon, par exemple, ou ceux dotés d’une poignée rembourrée. Les laisses trop courtes sont également à éviter, car elles poussent le chien à tirer encore plus.

Enfin, les sorties doivent être très fréquentes les premières fois. L’idéal serait de programmer 3 ou 4 mini promenades par jour.

Comment s’y prendre pour l'apprentissage ?

  • La laisse doit être flottante, jamais tendue. De cette manière, il sera possible de tirer légèrement le chien vers soi quand il s’éloigne de la bonne trajectoire
  • Le chien doit toujours marcher au même niveau que son maître, et non pas devant. Il ne faut pas hésiter à le ramener vers soi (tout en le ménageant) s’il cherche à prendre les devants
  • Il faut définitivement déterminer le côté sur le chien se tiendra par rapport à son maître pendant la marche. En général, c’est le côté gauche qui est choisi
  • Pendant la marche, alterner les cadences rapides et les rythmes plus lents. Observer aussi des arrêts brusques et des redémarrages tout aussi soudains. L’objectif est de pousser progressivement le chien à régler ses pas sur ceux de son maître
  • Ne jamais baisser les bras, même si les progrès semblent trop lents. Le travail et le temps finiront par payer

Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Comment apprendre à ne pas tirer sur la laisse à son chien ? Répondre Sujet de Marco | Le Lundi 28 Novembre 2016 à 10:43
Comment choisir une laisse pour son chien ? Répondre Sujet de Christian Bret | Le Lundi 14 Novembre 2016 à 10:34
Comment apprendre à mon chien à danser sur la musique ? Répondre Sujet de Ary648 | Le Vendredi 21 Octobre 2016 à 09:50
Comment apprendre mon chien à se coucher ? Répondre Sujet de Marco | Le Mercredi 26 Octobre 2016 à 09:40
Comment apprendre mon chien à rapporter le courrier comme dans les films ? Répondre Sujet de David bardou | Le Mercredi 26 Octobre 2016 à 09:47
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cet article !