Un Chinois fortuné vient en aide aux chiens errants destinés à être abattus

Image illustrant l'article Un Chinois fortuné vient en aide aux chiens errants destinés à être abattus

Jusque dans un passé récent, ce jeune entrepreneur chinois était un homme riche et en pleine réussite. Mais il s’est rendu compte que la richesse et le bonheur n’étaient pas seulement une histoire de gros sous, mais davantage une question de principes et de convictions.

Wang Yan avait fait fortune dans l’industrie de l’acier. Homme d’affaires riche et jeune, il menait une carrière plus que fructueuse et tout lui souriait. Mais sa vie bascule en 2012, alors qu’il est âgé de 29 ans. Son chien, auquel il était très attaché, disparaît mystérieusement, ce qui le plonge dans une profonde tristesse.

Inconsolable, Wang Yan se met à le chercher partout. Son entourage lui conseille alors d’orienter ses recherches du côté d’un abattoir local. Si le businessman ne trouve aucune trace de son animal perdu, l’homme y fait face à un spectacle qui l’horrifie. La vue de ces innombrables chiens capturés et abattus le choque profondément, si bien que son sens des priorités s’en trouve chamboulé du tout au tout.

A partir de ce jour, Wang Yan décide de faire tout ce qui est en son pouvoir pour venir en aide aux chiens errants et les sauver des abattoirs. Il consacre ainsi toute sa fortune à les secourir et s’occuper d’eux. Il rachète, peu de temps après sa visite à l’abattoir, les locaux d’une vieille usine désaffectée située à Changchun, capitale de la province du Jilin, dans le nord-est de la Chine.

Il les transforme en centre d’accueil pour chiens errants. Il y consacre tant de ressources qu’il se retrouve aujourd’hui criblé de dettes, mais cela n’a plus d’importance pour Wang Yan, qui estime que toutes ces vies sauvées n’ont pas de prix.

En tout, ce sont plusieurs milliers de chiens qui ont été recueillis par le refuge de l’ex-homme d’affaires. Parmi eux, 200 animaux ont été adoptés par des familles.

On ne peut que tirer son chapeau pour le dévouement désintéressé de cet homme au grand cœur


Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Que faire quand un chien "errant" vient tous les jours réclamer de la... Répondre Sujet d'un invité | Le Mercredi 02 Novembre 2016 à 09:43
Pourquoi donne t'on des os aux chiens ? Répondre Sujet de Julien plast | Le Mercredi 19 Octobre 2016 à 10:28
Questionnaire s'adressant aux propriétaires ou futurs propriétaires de... Répondre Sujet de Eau de Raie | Le Samedi 05 Novembre 2016 à 22:10
Aide Répondre Sujet de Yves Tredez | Le Lundi 03 Octobre 2016 à 21:35
Blessure aux pattes ! Répondre Sujet de Nicole | Le Lundi 10 Octobre 2016 à 10:04
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

Considérez-vous votre chien comme un membre de votre famille à part entière ?

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cet article !