Un automobiliste en sursis pour avoir tracté son chien sur des kilomètres, provoquant sa mort !

Image illustrant l'article Un automobiliste en sursis pour avoir tracté son chien sur des kilomètres, provoquant sa mort !

Une peine de prison avec sursis… C’est tout ce dont a écopé cet automobiliste néerlandais roulant en Belgique avec son chien attaché à l’arrière de véhicule. Le traitement ignoble qu’il avait fait subir à l’animal a coûté la vie à ce dernier, qui a rendu l’âme dans d’atroces souffrances.

Le 5 octobre 2014, Stefan, un homme de 44 ans originaire des Pays-Bas et qui vit en Belgique, avait laissé son chien attaché à l’arrière de son véhicule et roulé ainsi sur plusieurs kilomètres. Le pauvre animal, qu’il déclarera avoir « oublié » lors de son jugement, avait ainsi été tracté sauvagement, ce qui a fini par entraîner sa mort dans d’horribles souffrances.

Difficile de croire en la version de l’automobiliste, car ce jour-là, plusieurs dizaines d’usagers de la route qui avaient assisté au triste spectacle lui avaient adressé des klaxons insistants et fait signe de stopper pour faire cesser le supplice infligé au malheureux chien. L’un des témoins, qui était arrivé à sa hauteur, avait même été surpris de voir que l’homme lui avait simplement répondu par un sourire lorsqu’il avait tenté de le faire revenir à la raison.

L'individu tenait un sabre japonais lorsque les policiers ont tenté de l'interpeller

 

Ce n’est qu’après de longues minutes d’agonie pour l’animal que le conducteur a pu être localisé par les policiers. Il se trouvait alors dans une station-service à Liège, mais l’animal martyrisé n’était plus attaché derrière la voiture. En fait, son bourreau avait caché son cadavre dans le coffre du véhicule entretemps.

En tentant de l’interpeller, les officiers de police ont dû faire face à une violente opposition de la part du suspect. L’un d’eux a même été blessé, car l’individu tenait un sabre japonais de type katana.

Récemment jugé au tribunal correctionnel de Liège, le dénommé Stefan a prétendu qu’il n’avait pas entendu le chien crier et qu’il l’avait oublié après l’avoir attaché sur une aire d’autoroute. La peine prononcée à son encontre a été de 10 mois de prison avec sursis total. Loin d’être cher payé au vu de cet acte innommable…


" Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Mon chien est mort : dois-je en reprendre un aussitôt pour faire le deuil ? Répondre Sujet de Henri P. | Le Vendredi 25 Novembre 2016 à 10:26
Est-ce que le chien peut avoir des allergies ? Répondre Sujet d'un invité | Le Vendredi 18 Novembre 2016 à 10:32
Est-il nécessaire pour chaque chien d'avoir une alimentation propre ? Répondre Sujet de Kévin Courrier | Le Mardi 11 Octobre 2016 à 17:50
Mon chien sent très mauvais, Pourquoi ? Répondre Sujet de Mathilde Corbeil | Le Lundi 24 Octobre 2016 à 09:55
Est-ce qu'il existe un chien qui soit très facile à dresser ? Répondre Sujet de Capt'n | Le Lundi 28 Novembre 2016 à 10:40
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

Combien de chien(s) avez-vous ?

Commentaires

1 commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

  • Photo de Kazhig

    Kazhig a écrit : 19/12/15

    Il massacre son chien, ça on le sait, tout le monde s'en fiche. Par contre, il attaque un policier et il n'a que du sursis ? On va où là ?
    Il mériterait la prison définitive. Comment peut-on infliger de telles tortures à un animal, qui ne demande que de l'amour et qui ne tue pas sans raison, comme les humains (si on peut les appeler comme ça).

    Répondre Signaler