Reims : Un non-voyant se voit refuser l’accès à un bar avec son chien-guide

Image illustrant l'article Reims : Un non-voyant se voit refuser l’accès à un bar avec son chien-guide

A Reims, un homme non-voyant accompagné de son chien-guide s’est vu refuser l’accès à un bar de la ville.

Bien qu’une loi permette, depuis 1987, aux personnes aveugles ou malvoyantes d’être accompagnées de leurs chiens d’assistance dans les lieux publics ou accueillant le public, de trop nombreux établissements continuent d’ignorer cette mesure. A chaque refus d’accès, c’est non seulement la liberté de ces personnes qui est entravée, mais c’est également un coup sévère porté à leur moral, leur rappelant douloureusement leur handicap.

C’est ce que vit régulièrement Geoffrey Courtine, un Rémois de 35 ans. Non-voyant, il compte sur son Labrador-Retriever à la robe noire pour le guider et lui offrir un supplément d’autonomie au quotidien. Un accompagnement dont il ne peut hélas bénéficier partout, s’étant vu refouler aux entrées de divers établissements publics (restaurant, casino…).

Plus récemment, c’est dans un bar de Reims qu’il a essuyé un nouveau veto. Le vendredi 2 septembre 2016, Geoffrey comptait y boire un verre avec un ami, mais l’entrée lui a été refusée, l’établissement interdisant l’accès aux chiens depuis 6 ans.

Le jeune homme n’a pas manqué de rappeler la loi aux responsables du bar, mais face à la position catégorique de ces derniers, il n’a eu d’autre choix que de s’adresser à la police. Il s’est rendu au commissariat dès le lendemain pour porter plainte, mais le policier lui a, à son tour, demandé de garder son chien à l’accueil avec son ami.

Geoffrey Courtine a pris son mal en patience et, ce lundi, il a directement porté plainte contre le bar auprès du tribunal de Reims pour discrimination.

L’établissement court ainsi le risque de se voir infliger une amende allant de 150 à 450 euros, mais la nature de la sanction est moins importante aux yeux du trentenaire que sa symbolique.

Photo :  Radio France - Aurélie Jacquand


" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Quand un chien mord, il joue ou non ? Répondre Sujet de Mathilde Corbeil | Le Mardi 27 Septembre 2016 à 11:49
Comment peut-on voir si notre chien est en surpoids ou non ? Répondre Sujet de Xavier zolanski | Le Mercredi 16 Novembre 2016 à 11:14
Mon chien maigrit et ça se voit à l’œil nu que se passe t'il Répondre Sujet de Geoff | Le Mercredi 26 Octobre 2016 à 09:51
Mon chien prend peur lorsqu'il me voit, pourquoi ? Répondre Sujet d'un invité | Le Vendredi 04 Novembre 2016 à 10:53
Ma chienne labrador aboit dès qu'elle voit un autre chien ! Répondre Sujet d'un invité | Le Mercredi 04 Janvier 2017 à 14:30
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

Combien de fois par jour donnez-vous à manger à votre chien ?

Commentaires

Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article !