Plus de 200 chiens voués à une mort certaine à Porto Rico, sauvés et emmenés aux Etats-Unis

Image illustrant l'article Plus de 200 chiens voués à une mort certaine à Porto Rico, sauvés et emmenés aux Etats-Unis

205 chiens ont été transportés par avion de Porto Rico vers les Etats-Unis. Ces animaux risquaient d’être euthanasiés en raison de la surpopulation dans les refuges sur l’île antillaise.

Le mercredi 23 août, le calvaire a pris fin pour 205 chiens qui vivaient dans des refuges à Porto Rico. Ils ont été acheminés par avion aux Etats-Unis et seront proposés à l’adoption.

Ces chiens, de races, tailles et âges très variés, risquaient, en effet, d’être euthanasiés. A Porto Rico (territoire incorporé des Etats-Unis), les refuges pour animaux font face à un sérieux problème de surpopulation depuis plusieurs années, ce qui les contraint souvent à opter pour la mise à mort des chiens.

C’est ce qu’explique à ABC News Kimberly Alboum, responsable de la Humane Society aux Etats-Unis, l’une des organisations américaines et portoricaines ayant joint leurs efforts pour mener cette opération à bien : « Les refuges à Porto Rico n’ont pas le choix. Ils manquent de place et, hélas, doivent pratiquer l’euthanasie. C’est un crève-cœur pour le personnel, car ces animaux sont, pour la plupart, tout à fait adoptables ».

A certains endroits sur cette île des Grandes Antilles, on rencontre couramment de grandes meutes de chiens errants, notamment près des côtes. En cause, des mesures préventives insuffisantes telles que la stérilisation, ainsi que le manque de moyens auxquels font face les refuges.

Les 205 chiens amenés aux Etats-Unis ce mercredi proviennent de 2 refuges portoricains : l’un est situé sur les collines dans la ville de Mayagüez et peine à faire adopter ses pensionnaires parce qu’il est difficile d’accès, tandis que l’autre, le Saint Francis of Assis Animal Sanctuary près de Cabo Rojo, ne dispose ni d’eau courante, ni d’électricité.

Le directeur de ce dernier, Dellymar Bernal Martinez, a pleuré en serrant l’un des chiens en partance dans ses bras ; il est né dans son refuge il y a 3 ans et n’a donc connu que la vie dans cette structure qui survit tant bien que mal. Même s’il est triste de le voir partir, il dit être heureux de savoir que le quadrupède et les 204 autres auront droit à une meilleure vie.

Ils ont tous été examinés sur place par des vétérinaires, puis emmenés à l’aéroport de San Juan avant d’être embarqués dans 2 avions fournis par l’organisation Wings of Rescue. L’un des aéronefs a atterri à Fort Lauderdale en Floride et ses passagers à 4 pattes dispatchés parmi plusieurs refuges de l’Etat du sud-est des Etats-Unis. Les chiens transportés dans le 2e appareil sont arrivés en Caroline du Nord. L’avenir s’annonce plus serein pour ces toutous.

 

Illustration (Pixabay)


Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Mon chien est mort : dois-je en reprendre un aussitôt pour faire le deuil ? Répondre Sujet de Henri P. | Le Vendredi 25 Novembre 2016 à 10:26
Quels sont les chiens qui ont le plus de chances de vouloir mordre ? Répondre Sujet d'un invité | Le Lundi 14 Novembre 2016 à 10:24
Pourquoi donne t'on des os aux chiens ? Répondre Sujet de Julien plast | Le Mercredi 19 Octobre 2016 à 10:28
Questionnaire s'adressant aux propriétaires ou futurs propriétaires de... Répondre Sujet de Eau de Raie | Le Samedi 05 Novembre 2016 à 22:10
Que pensez-vous du fait de rendre visite aux parents de nos chiens ? Répondre Sujet d'un invité | Le Lundi 23 Janvier 2017 à 10:16
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

Avez-vous déjà emmené votre chien chez un toiletteur ?

Commentaires

Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article !