Pendant sa peine de prison, la SPA fait adopter son chien dans une autre famille !

Image illustrant l'article Pendant sa peine de prison, la SPA fait adopter son chien dans une autre famille !

A Quimper (29), un homme a dû purger une peine de prison pour une affaire de vol de pneus. Son incarcération terminée, il s’est rendu compte que son Berger Allemand avait été mis à l’adoption par la SPA.

Sébastien, 39 ans, vivait seul à Quimper (Finistère) avec sa chienne Gloria, une femelle Berger Allemand de 5 ans. Le 29 mars dernier, il avait été convoqué au commissariat pour une affaire de vol de pneus datant de 2014. Une peine de jours-amendes avait d’abord été prononcée à son encontre, mais le trentenaire ne s’en était pas acquitté. C’est ainsi que, en décembre 2015, le juge d’application des peines avait transformé ses jours-amendes en peine d’emprisonnement. Un courrier en recommandé avec accusé de réception lui avait été adressé, mais Sébastien n’a pas pu le récupérer car il n’avait pas de carte d’identité.

A lire aussi : "Adopter un chien auprès de la SPA"

Par la suite, il a reçu une convocation au commissariat fin mars dernier lui signifiant l’exécution de sa peine. Il a été incarcéré le jour même, sans pouvoir passer chez lui récupérer des affaires, ni surtout trouver une solution pour sa chienne. Il a laissé la clé de son logement à la police pour qu’elle récupère Gloria. La fourrière a ensuite pris le relais et prévenu son maître par courrier, mais Sébastien était en prison et n’a donc pas été mis au courant. Estimant qu’il avait « abandonné son animal sur la voie publique », la fourrière lui a donné 8 jours ouvrés pour le récupérer, ce qu’il lui était évidemment impossible à faire.

Ce n’est qu’à sa sortie de prison qu’il a pu lire le courrier et réaliser ce qui s’était passé durant son absence. La fourrière avait confié la chienne à la SPA qui, à son tour, l’a proposé à l’adoption rapporte Ouest-France.

Gloria vit donc depuis chez une nouvelle famille, mais Sébastien n’a pas l’intention de baisser les bras. Il s’est rendu au tribunal pour contester l’adoption et a écrit au procureur de la République qui lui a suggéré de faire appel à un avocat. Il a ainsi monté un dossier d’aide juridictionnelle et est à la recherche d’un avocat pour le défendre.

 

Crédits photo : Ouest-France


"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Comment devenir une famille d'accueil ? Répondre Sujet d'un invité | Le Vendredi 24 Février 2017 à 10:31
Mon chien s'est battu avec un autre chien et il s'est fait blesser... Répondre Sujet de Nicole | Le Lundi 17 Octobre 2016 à 09:17
Jalousie du chien pendant grossesse ? Répondre Sujet de Lucie puich | Le Mercredi 26 Octobre 2016 à 09:34
Des astuces pour aider mon chien à patienter pendant mes absences ? Répondre Sujet de Louis Finnet | Le Vendredi 18 Novembre 2016 à 09:58
Est-ce que le dalmatien doit être retiré de sa famille? Aidez-moi il... Répondre Sujet de Gabrielle Lemay | Le Mardi 10 Janvier 2017 à 22:25
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

Votre chien a-t-il le droit d'aller sur votre canapé ?

Commentaires

Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article !