Pendant sa peine de prison, la SPA fait adopter son chien dans une autre famille !

Image illustrant l'article Pendant sa peine de prison, la SPA fait adopter son chien dans une autre famille !

A Quimper (29), un homme a dû purger une peine de prison pour une affaire de vol de pneus. Son incarcération terminée, il s’est rendu compte que son Berger Allemand avait été mis à l’adoption par la SPA.

Sébastien, 39 ans, vivait seul à Quimper (Finistère) avec sa chienne Gloria, une femelle Berger Allemand de 5 ans. Le 29 mars dernier, il avait été convoqué au commissariat pour une affaire de vol de pneus datant de 2014. Une peine de jours-amendes avait d’abord été prononcée à son encontre, mais le trentenaire ne s’en était pas acquitté. C’est ainsi que, en décembre 2015, le juge d’application des peines avait transformé ses jours-amendes en peine d’emprisonnement. Un courrier en recommandé avec accusé de réception lui avait été adressé, mais Sébastien n’a pas pu le récupérer car il n’avait pas de carte d’identité.

Par la suite, il a reçu une convocation au commissariat fin mars dernier lui signifiant l’exécution de sa peine. Il a été incarcéré le jour même, sans pouvoir passer chez lui récupérer des affaires, ni surtout trouver une solution pour sa chienne. Il a laissé la clé de son logement à la police pour qu’elle récupère Gloria. La fourrière a ensuite pris le relais et prévenu son maître par courrier, mais Sébastien était en prison et n’a donc pas été mis au courant. Estimant qu’il avait « abandonné son animal sur la voie publique », la fourrière lui a donné 8 jours ouvrés pour le récupérer, ce qu’il lui était évidemment impossible à faire.

Ce n’est qu’à sa sortie de prison qu’il a pu lire le courrier et réaliser ce qui s’était passé durant son absence. La fourrière avait confié la chienne à la SPA qui, à son tour, l’a proposé à l’adoption rapporte Ouest-France.

Gloria vit donc depuis chez une nouvelle famille, mais Sébastien n’a pas l’intention de baisser les bras. Il s’est rendu au tribunal pour contester l’adoption et a écrit au procureur de la République qui lui a suggéré de faire appel à un avocat. Il a ainsi monté un dossier d’aide juridictionnelle et est à la recherche d’un avocat pour le défendre.

 

Crédits photo : Ouest-France


Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Mon chien s'est battu avec un autre chien et il s'est fait blesser... Répondre Sujet de Nicole | Le Lundi 17 Octobre 2016 à 09:17
Adopter un chien dans la région Paca Répondre Sujet d'un invité | Le Mardi 11 Octobre 2016 à 22:20
Adopter dans les animaleries de centre commerciaux, bonne ou mauvaise... Répondre Sujet de Emilie Roudet | Le Vendredi 14 Octobre 2016 à 09:19
Jalousie du chien pendant grossesse ? Répondre Sujet de Lucie puich | Le Mercredi 26 Octobre 2016 à 09:34
Des astuces pour aider mon chien à patienter pendant mes absences ? Répondre Sujet de Louis Finnet | Le Vendredi 18 Novembre 2016 à 09:58
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

Possédez-vous un chien ?

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter cet article !