Longtemps enfermée dans une cage, cette chienne réapprend à marcher librement

Image illustrant l'article Longtemps enfermée dans une cage, cette chienne réapprend à marcher librement

Les membres de l’association polonaise OTOZ Animals ont dû faire appel aux policiers face à l’agressivité affichée par le propriétaire d’une chienne qu’il gardait enfermée dans une cage. Ils ont ainsi pu la libérer et lui réapprendre progressivement à tenir sur ses pattes, puis à marcher. La vidéo ci-dessous montre l’animal profiter de précieux moments de liberté en plein air.

C’est une vidéo émouvante que l’on peut découvrir sur YouTube et qui montre une chienne à l’attitude extrêmement timide et à la démarche saccadée. L’animal en question goûte aux joies de la marche et de la course, un « luxe » dont elle avait été longtemps privée par son ancien propriétaire, véritable tortionnaire.

L’histoire se passe en Pologne. Une association locale, baptisée OTOZ Animals, dédiée au sauvetage des animaux en détresse et basée dans la ville portuaire de Gdynia, dans le nord du pays, avait été alertée sur le cas d’une chienne victime de mauvais traitements. Elle vivait chez un homme qui la gardait prisonnière à l’intérieur d’une petite cage. Le pauvre animal y était enfermé en permanence, sans possibilité de se mouvoir, entourée de ses propres excréments et sans eau ni nourriture.

A cause de cet horrible traitement, la chienne, prénommée Liszka, avait perdu l’usage de ses membres. Elle ne pouvait plus tenir sur ses pattes et ne savait plus comment marcher. Elle avait, en plus, extrêmement peur des gens.

D’ailleurs, lorsque les bénévoles d’OTOZ Animals sont venus la libérer, elle tremblait en les voyant. Quant à son propriétaire, il s’est montré très agressif à leur égard, ce qui a obligé les membres de l’association à faire appel à la police.

Enfin débarrassée de son geôlier, Liszka a entamé une nouvelle phase, bien plus heureuse, dans sa vie. Les vétérinaires lui ont apporté les soins nécessaires et ont massé les muscles de ses pattes pour atténuer leur contraction et lui permettre d’en retrouver l’usage. A force de travail, elle a recommencé à marcher, puis à courir. Sa démarche n’est pas encore tout à fait fluide (nul ne sait si elle le redeviendra un jour), mais Liszka peut désormais le faire librement et sans peur au sein de son nouveau foyer.

 

Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Comment gérer les poils de chien en cette période de mue Répondre Sujet de Christophe Leluc | Le Mercredi 25 Avril 2018 à 15:35
De quelle dimension doit être la cage pour un berger australien ? Répondre Sujet de Emilie Roudet | Le Vendredi 14 Octobre 2016 à 09:58
Cage Répondre Sujet de Marie Godefroy | Le Vendredi 22 Décembre 2017 à 10:16
J ADOPTE UNE CHIENNE EPAGNOL FEMELLE DE 6 ANS d une grand mère partie, Répondre Sujet d'un invité | Le Samedi 09 Décembre 2017 à 19:54
J'ai trouvé des chiots dans une boite dans la rue. Répondre Sujet de Tim Allard | Le Vendredi 27 Janvier 2017 à 10:30
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

Votre chien a-t-il le droit d'aller sur votre canapé ?

Commentaires

Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article !