L'homme ayant tué son chiot à la hache condamné à de la prison ferme

L'homme ayant tué son chiot à la hache condamné à de la prison ferme

Image illustrant l'article L'homme ayant tué son chiot à la hache condamné à de la prison ferme
@Palais de Justice d'Albertville - Capture d'écran Google Street View

Cet habitant de Grignon, en Savoie, s'est présenté ce jeudi devant le tribunal correctionnel d'Albertville pour des actes de violence commis sur sa femme et ses enfants. C'est en tuant son chiot à la hache qu'il s'était fait remarquer par les enquêteurs.

Le père de famille violent ira en prison. On se souvient qu'il avait tué son chiot en usant d'une hache à son domicile, à Grignon (73). C'est pour les violences dont sa femme et ses enfants ont été victimes qu'il était poursuivi. Des faits que les autorités avaient appris suite au meurtre de l'animal.

Pour rappel, le prévenu avait décidé de mettre fin aux jours du chiot après lui avoir accidentellement roulé dessus en voiture. Malgré le diagnostic du vétérinaire, qui estimait que l'animal ne souffrait de rien de grave, l'homme l'a achevé à la maison, devant l'un de ses 5 enfants.

S'étant rendu coupable d'agressions sur sa famille depuis 2012, il avait d'abord comparu lors d'une première audience le 16 avril dernier, à l'issue de laquelle une expertise psychiatrique avait été demandée.

Ce jeudi (24 mai), donc, l'homme de 37 ans s'est présenté devant le tribunal correctionnel d’Albertville, où il a finalement été condamné à 24 mois de prison, dont 16 avec sursis, une mise à l'épreuve pendant 3 ans, l'obligation de recevoir des soins et d'occuper un emploi. Il lui est, par ailleurs, interdit d'entrer en contact avec ses enfants mineurs et de se rendre au domicile familial. Enfin, il fait l'objet d'une interdiction de détenir un animal pendant 5 ans, comme le rapporte Le Parisien.

 

" Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Massacre dans la ferme Répondre Sujet de Alexandre Lagrange | Le Mercredi 28 Décembre 2016 à 10:31
Amener jeune chien à la ferme Répondre Sujet d'un invité | Le Lundi 02 Janvier 2017 à 10:34
Mon chien a un oeil tout le temps fermé, pourquoi ? Répondre Sujet d'un invité | Le Lundi 16 Janvier 2017 à 10:01
Parc a chiot mais solide pour chiot de grande race Répondre Sujet d'un invité | Le Vendredi 30 Mars 2018 à 15:35
Qu'est devenu le SDF roumain avec son chiot volé à Paris ? Répondre Sujet de Anaïs Mollet | Le Vendredi 18 Décembre 2015 à 21:29
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

A Noël, achetez-vous un cadeau à votre chien ?

Commentaires

5 commentaires
  • Photo de sylvie vray

    sylvie vray a écrit : 25/05/18

    peine pas assez grosse pr ce genre de personnes si on peut appeler ça une personne !

    Répondre Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 26/05/18

    Après avoir tué son chiot à la hache, une interdiction de détenir un animal à vie aurait été beaucoup plus adaptée. Toujours ce laxisme en France !

    Répondre Signaler


  • Photo de Christine MOULET

    Christine MOULET a écrit : 27/05/18

    ce n'est pas pendant 5 ans qu'il aurait du etre condamné a ne plus avoir d'animal , ce "barbare" mais A VIE car un tel monstre dont le caractère est violent ... restera violent puisque c'est dans sa nature ! qu'elle horreur pour sa femme et ses enfants ! ils ont du vivre dans la peur et la terreur !

    Répondre Signaler


  • Photo de fifi

    fifi a écrit : 27/05/18

    C'est encore une fausse victoire pour la cause animale !!!!

    Répondre Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 28/05/18

    Pas assez cher payé. Il a tué son chien. Je l'aurais condamné à beaucoup plus, mais vraiment beaucoup plus. (et une interdiction à VIE de posséder un animal).

    Répondre Signaler