Fabrègues (34) : Le chien d’une femme sapeur-pompier tué par 4 Amstaffs

Image illustrant l'article Fabrègues (34) : Le chien d’une femme sapeur-pompier tué par 4 Amstaffs

Alors qu’elle se rendait à vélo à son poste, accompagnée de son Epagneul Breton, la femme sapeur-pompier a vu son chien mortellement attaqué par 4 American Staffordshire Terriers sans laisse, ni muselière.

Ces faits rapportés par le site Midi Libre se sont déroulés le mercredi 26 juillet à Fabrègues (34). Ce jour-là, une femme sapeur-pompier s’apprêtait à rejoindre son poste en compagnie de son chien et d’une amie. Profitant du beau temps, elle a choisi de se rendre à la tour de guet à vélo au lieu de prendre sa voiture. Une idée qui n’était certainement pas pour déplaire à son Epagneul Breton, qui allait ainsi profiter d’une belle promenade. Lui et sa maîtresse ignoraient toutefois qu’une tragédie les attendait.

Sur sa route, du côté du domaine de Mirabeau dans la commune héraultaise, le trio (la femme sapeur-pompier et son amie toutes 2 à vélo, ainsi que le chien de la première) a vu surgir 4 chiens de race American Staffordshire Terrier. Ces derniers ont sauté sur l’Epagneul Breton et ne lui ont laissé aucune chance. Ils l’ont traîné jusque dans un fossé pour l’y achever.

Les 2 jeunes femmes n’ont rien pu faire. Elles-mêmes risquaient d’être attaquées par les 4 chiens, mais elles se sont protégées en se servant de leurs vélos.

Entretemps, le propriétaire des Amstaffs est arrivé en courant. Il était trop tard lorsqu’il a enfin pu en reprendre le contrôle, sachant qu’aucun d’eux n’était muselé, ni tenu en laisse. Les premiers secours apportés par les 2 femmes, puis par d’autres sapeurs-pompiers arrivés sur les lieux, n’ont pas pu sauver la victime.

Le maître des American Staffordshire Terriers a ensuite pu être identifié par les gendarmes grâce à son téléphone portable, tombé alors qu’il tentait de raisonner ses chiens.

Bien évidemment, il est hors de question pour nous de dénigrer n'importe quelle race canine, souffrant déjà d'une bien mauvaise publicité qui plus est. Il faut toutefois rappeler que certaines d'entre elles, de par leur passé et leur héritage génétique, sont davantage susceptibles d'attaquer que d'autres et sont, en plus, particulièrement puissantes.

Ce qui engage la responsabilité des propriétaires, qui doivent respecter la loi. En l'occurrence, les chiens classés parmi les catégories 1 et 2 doivent impérativement être tenus en laisse et porter en muselière. Une négligence d'autant plus grave que les chiens étaient au nombre de 4 et que l'effet de meute accentue systématiquement l'agressivité, quelle que soit la race. Au final, un chien a été tué et 4 autres risquent gros, alors qu'ils n'ont suivi que leur instinct et ne sont donc aucunement à blâmer.

 


Faites comme Delphine R. de Montpellier, optez pour LE contrat d'assurance adapté à vos besoins. Son Berger Allemand Boss, a été victime d'un accident et son assurance a pris en charge l'intégralité des soins vétérinaires ! N'attendez pas qu'il soit trop tard, faites votre devis personnalisé en ligne, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Delphine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

changement de comportement suite à une agression par un chat Répondre Sujet d'un invité | Le Mardi 08 Août 2017 à 09:27
Mon chien se sent menacé par la télé comment réagir ? Répondre Sujet d'un invité | Le Vendredi 28 Octobre 2016 à 09:34
Pourquoi mon chien frotte t-il son museau par terre ? Répondre Sujet d'un invité | Le Mercredi 02 Novembre 2016 à 10:26
Maltraitance Chien détenu par vigile = Métro gare St-Charles à... Répondre Sujet de Claire Cazanave | Le Mercredi 22 Mars 2017 à 23:32
Comment savoir si les chiots ont assez de lait par leur mère ? Répondre Sujet de Christian Bret | Le Vendredi 25 Novembre 2016 à 10:10
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

Votre chien a-t-il le droit d'aller sur votre canapé ?

Commentaires

Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article !