Cette chienne aux pattes arrière amputées devait se traîner pour avancer

Image illustrant l'article Cette chienne aux pattes arrière amputées devait se traîner pour avancer

Recueillie en Thaïlande, Scooter a été emmenée aux Etats-Unis pour être soignée et recevoir un chariot. Privée de pattes arrière et ayant la colonne vertébrale cassée, elle avait passé plusieurs mois à se traîner, subissant les pires infections et douleurs.

Willow Sullivan vit à New York et y gère un centre de protection animale baptisé Willow’s Wings. Elle compte plusieurs voyages en Thaïlande à son actif et c’est justement dans ce pays qu’elle avait adopté un premier chien dans le passé. Ce dernier avait été secouru par la Soi Dog Foundation à Phuket.

Plus récemment, Willow Sullivan est revenue vers l’association thaïlandaise pour adopter un 2e animal : une femelle prénommée Scooter. « Un soir, je parcourais la page Facebook de la Soi Dog Foundation et je suis tombée sur une publication concernant Scooter. J’ai alors immédiatement envoyé un e-mail à l’organisation », a-t-elle confié à ce sujet.

Scooter avait souffert le martyre depuis plusieurs mois. Nul ne sait comment cela était arrivé, mais la chienne avait été amputée des 2 pattes arrière et avait la colonne vertébrale brisée. Elle était obligée de se traîner pour avancer et toute la partie postérieure de son corps était rongée par les infections. Malgré tous les soins apportés par le personnel de la Soi Dog Foundation, ses chances de survie étaient encore minces.

A lire aussi : "Cette photo a sauvé la vie d'un chien qui devait être euthanasié"

Willow Sullivan était tout de même décidée à entamer les démarches d’adoption dès le mois d’août dernier. Le 29 septembre, Scooter est arrivée aux Etats-Unis. Elle était totalement terrifiée par les gens. Quand la jeune femme s’est approchée d’elle pour la première fois, la chienne s’est montrée agressive à son égard, si bien que Willow Sullivan s’est demandé si elle avait pris la bonne décision. Mais elle a tenu bon et projeté de lui faire installer un chariot pour lui permettre de se déplacer plus facilement.

C’est ainsi qu’elle l’a emmenée au Collège de Médecine Vétérinaire de l’Université Cornell à New York, où l’équipe du Dr. Chris Frye s’est penchée sur son cas. Ce dernier se souvient de la venue de Scooter : « Quand Scooter est arrivée, j’ai vu cette chienne sans pattes arrière et à la colonne vertébrale brisée. J’ai tout de suite compris que je me trouvais face à un énorme défi ». Les vétérinaires ont alors procédé à une série d’examens, dont des scanners, pour voir si l’état de sa colonne vertébrale permettait la pose d’un chariot. Scooter a été jugée apte et un équipement sur-mesure lui a ainsi été donné.

Depuis, la chienne court joyeusement et mène une vie quasi-normale. Son comportement a même beaucoup évolué, puisqu’elle ne cherche plus à mordre et fait de plus en plus confiance en Willow Sullivan, celle par qui tout a changé pour Scooter.


Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Blessure aux pattes ! Répondre Sujet de Nicole | Le Lundi 10 Octobre 2016 à 10:04
Brûlure aux pattes, que faire ? Répondre Sujet d'un invité | Le Mercredi 22 Février 2017 à 10:27
Quand je caresse mon chien sur le ventre il se mordille les pattes... Répondre Sujet de Vanessa pottat | Le Mercredi 26 Octobre 2016 à 09:49
Notre Chien à les pattes énorme ! Répondre Sujet d'un invité | Le Lundi 23 Janvier 2017 à 09:48
Apprendre à son chien à s'essuyer les pattes, c'est possible ? Répondre Sujet d'un invité | Le Vendredi 27 Janvier 2017 à 09:56
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

Possédez-vous un chien ?

Commentaires

Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article !