Ce chien à 3 pattes a le don de déceler la souffrance des gens et les réconforte

Image illustrant l'article Ce chien à 3 pattes a le don de déceler la souffrance des gens et les réconforte

Privé de sa patte arrière gauche, Piggy n’hésite toutefois pas à bondir vers les personnes chez lesquelles il perçoit une souffrance, un mal-être ou une maladie. Il est non seulement doué pour cela, mais il l’est encore plus pour aider ces personnes à aller mieux.

La souffrance, Piggy sait ce que c’est. Ce Border Collie croisé aurait pu mourir en 2009 si des vétérinaires américains ne l’avaient pas pris en charge alors qu’il vivait en République Dominicaine, d’après le site The Dodo. Il était âgé que de quelques mois lorsqu’une voiture l’a percuté, le blessant grièvement à la patte arrière gauche.

Personne ne s’est penché sur son cas ; le chien a passé un mois dans ce triste état. Découvert par des bénévoles alors qu’il était très maigre, couvert de tiques et incapable de se mouvoir, il a été confié aux vétérinaires qui n’ont eu d’autre choix que d’amputer la patte atteinte. C’est d’ailleurs ce qui lui a sauvé la vie.

Piggy a ensuite été emmené aux Etats-Unis, plus précisément à New York. Sa nouvelle famille, c’était celle de Tod Emko, cofondateur de Darwin Animal Doctors, une organisation internationale dédiée au sauvetage d’animaux. A ses côtés, Piggy a appris à se déplacer sur 3 pattes et a peu à peu retrouvé goût à la vie. Il avait transformé sa souffrance en force. Il a surtout développé la faculté de percevoir la douleur d’autrui. C’est ce qu’a découvert Tod Emko par la suite.

Le premier épisode a eu lieu en juin 2009. Piggy accompagnait Tod Emko et son amie Andrea Gordon à Central Park, où il avait désormais l’habitude de se promener. C’est alors que Piggy s’est dirigé vers un homme qui était assis seul sur un banc. Il a posé sa patte sur sa chaussure et l’homme a alors éclaté en sanglots. Emko lui a demandé pourquoi il pleurait, ce à quoi il lui a répondu qu’il venait de perdre son chien, le matin même. L’homme a ensuite séché ses larmes, regardé longuement Piggy en le caressant, souri puis a demandé au chien : « Comment savais-tu que j’en avais besoin ? »

Une anecdote qui a agréablement surpris Emko, mais il était encore loin de se douter qu’il avait affaire à un chien très spécial. Piggy s’est distingué de la sorte à plusieurs reprises par la suite, s’arrêtant à chaque fois auprès d’une personne et la réconfortant, pour découvrir ensuite qu’elle cachait effectivement un profond mal-être, tantôt physique, tantôt moral. A chaque fois, Piggy insiste pour rester aux côtés de la personne et n’accepte de repartir que lorsque celle-ci sourit ou montre un autre signe de soulagement.

En 2016, conscient des capacités de son chien, Tod Emko a commencé à l’emmener dans des écoles et des hôpitaux pour rendre visite aux enfants.

Un jour, Piggy est entré dans un centre spécialisé dans les lésions cérébrales affectant les enfants. Une petite fille se tenait là, pas rassurée du tout, et pour cause ; le personnel a expliqué à Emko qu’elle était terrifiée par les chiens. A la surprise générale, lorsque Piggy lui a lancé ce doux et bienveillant regard qui le caractérise, la fillette l’a non seulement regardé en retour, mais elle s’est en plus approchée de lui pour le caresser. Et là, elle a arboré un grand sourire qui a ému le personnel aux larmes.

Plus récemment, alors qu’Emko et Piggy rentraient chez eux, le chien s’est arrêté devant la maison d’une voisine âgée, Sharon. Piggy était très fatigué, mais il a trouvé la force de monter les marches pour rejoindre la retraitée. Il a alors posé la tête sur sa jambe et la dame a souri en expliquant à Tod Emko que cette jambe-là, justement, était assaillie par une douleur indescriptible, si forte qu’elle l’avait empêchée de marcher correctement toute la journée durant.

Le don et la gentillesse de Piggy ne profitent d’ailleurs pas qu’aux humains. L’un de ses congénères a bénéficié de sa bienveillance il y a quelque temps, toujours à Central Park. Ce jour-là, il avait guidé son maître hors d’un chemin pour rejoindre une petite chienne blanche qui se tenait près d’un buisson en compagnie de son propriétaire.

Dans un premier temps, la chienne ne réagissait pas aux « bisous » de Piggy. Le maître de la chienne a dit à Tod Emko qu’elle était très âgée et très souffrante, qu’elle vivait en fait ses derniers jours. Il s’agissait de sa dernière promenade à Central Park avant d’être emmenée chez le vétérinaire pour être euthanasiée. Au bout de quelques minutes, la chienne a remué la queue et Piggy a accepté de reprendre son chemin, avec le sentiment du devoir accompli…

Photos : Tod Emko


Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !


On en parle sur le forum

Notre chien aboie dès que nous avons des gens à la maison. Que faire ? Répondre Sujet d'un invité | Le Vendredi 20 Octobre 2017 à 06:22
Don de chiots Répondre Sujet de Charlotte Gladu | Le Vendredi 30 Septembre 2016 à 11:48
Chiot décédé, terrible souffrance Répondre Sujet de Ion Co | Le Lundi 24 Octobre 2016 à 14:57
Mon chien choppe pour attirer l'attention des gens. Répondre Sujet d'un invité | Le Lundi 20 Février 2017 à 10:28
Quand je caresse mon chien sur le ventre il se mordille les pattes... Répondre Sujet de Vanessa pottat | Le Mercredi 26 Octobre 2016 à 09:49
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à demander conseil aux visiteurs de Chien.fr sur le forum !

Sondage

Combien de chien(s) avez-vous ?

Commentaires

Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article !